Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.
Pravda - Slovaquie | jeudi, 30. juillet 2015

En Slovaquie, la ville de Rajec fait table rase de son passé juif

Dans la ville slovaque de Rajec, une synagogue de 150 ans a été rasée ; elle était en état de délabrement depuis qu'elle avait été rattachée à cette localité, il y a 20 ans. Pendant le mandat du maire qui a ordonné la démolition, le buste d'une personnalité extrêmement controversée, Ferdinand Ďurčanský, ministre antisémite de la Slovaquie autonome fasciste, a également été érigé. Dans le quotidien de gauche Pravda, le président de la communauté juive de Slovaquie, Igor Rintel, commente les évènements : "Le maire Ján Rybárik mérite des félicitations officielles. En faisant démolir la synagogue, il a soustrait au regard d''un grand fils de Rajec', Ferdinand Ďurčanský, un vestige encombrant du passé. Il était proprement cynique que Ďurčanský, qui fit jadis adopter des lois anti-juives, ait dû souffrir le spectacle affligeant de cette synagogue, juste devant sa statue. La démolition a peut-être été contraire à la loi. Mais en pleine conformité avec la morale de ceux qui sympathisent aujourd'hui avec l'Etat fasciste. … La ville de Rajec est enfin 'nettoyée de toute juiverie'."

» Ensemble de la revue de presse de jeudi, 30. juillet 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu