Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.
NRC Handelsblad - Pays-Bas | mardi, 23. octobre 2012

L'Europe favorise les séparatismes

Les mouvements séparatistes en Espagne, Belgique et Grande-Bretagne ont des origines différentes, mais ils ont tous étés favorisés par l'intégration européenne, analyse le quotidien libéral NRC Handelsblad : "Les régions veulent se libérer de la tutelle de l'Etat central, car elles croient que cela profiterait à leur prospérité. … En Belgique par exemple. La Wallonie, qui a été le moteur industriel du pays pendant 150 ans, est aujourd'hui derrière la Flandre, à l'heure de l'économie tertiaire. Mais de telles tensions n'existent pas seulement à l'étranger. Il y a 40 ans, La Haye s'inquiétait de l'avènement de Fré Meis et d'autres communistes à Groningen. L'agitation militante est un vieux phénomène dans le Nord. Mais avec la découverte du gaz naturel, le radicalisme régional a revêtu un caractère plus sensible. … La différence, c'est que le régionalisme qui mène parfois au séparatisme ne peut désormais se développer que sous la protection supranationale européenne. Les risques de rupture de l'Etat unitaire sont aujourd'hui plus faibles qu'à l'époque. C'est le paradoxe du séparatisme actuel : il s'oriente souvent contre l'Etat central. Mais il ne peut le faire que sous la superstructure européenne."

» Ensemble de la revue de presse de mardi, 23. octobre 2012

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu