Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.
NRC Handelsblad - Pays-Bas | mercredi, 20. janvier 2016

Combattre Daech ne saurait être assimilé à un meurtre

Aux Pays-Bas, l'ex-soldat d'élite Jitse Akse fait l'objet de poursuites pénales pour meurtre après avoir combattu les terroristes de Daech en Syrie, dans les rangs de la milice kurde YPG. L'indignation suscitée dans l'opinion par cette procédure engagée par l'Etat à son encontre est compréhensible, souligne le quotidien libéral NRC Handelsblad : "L'arrestation d'Akse a une portée essentiellement symbolique et judiciaire. … Elle s'inscrit dans le cadre de poursuites pénales intérieures, pour ainsi dire inévitables. Car le meurtre reste et demeure frappé d'interdiction, fait valoir l'Etat, cet Etat même qui fournit armes et soldats pour défendre la même cause. Juridiquement, les deux cas sont distincts, mais moralement ? Pour suivre cette logique, il faut être versé dans la sinuosité de la législation. Les combattants néerlandais visent eux aussi à réduire le risque d'attentats terroristes de Daech en Europe. Théoriquement donc, ils poursuivent le même but que l'Etat. On a du mal à concevoir qu'ils soient poursuivis pour meurtre."

» Ensemble de la revue de presse de mercredi, 20. janvier 2016

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu