Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.
Tages-Anzeiger - Suisse | mercredi, 20. janvier 2016

Matteo Renzi : des protestations purement tactiques

La tension monte entre Matteo Renzi et le chef de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, sur la question explosive des limites de déficit. Le Premier ministre italien reproche notamment une ingérence européenne dans les affaires de l'Italie. Le quotidien de centre-gauche Tages-Anzeiger discerne une tactique dans les récriminations de Renzi : "Les désaccords ne sont pas inhabituels en Europe. En général, la mêlée reste civilisée, surtout entre les grands pays. Mais en l'occurrence, Matteo Renzi espère manifestement tirer un meilleur parti du litige avec Bruxelles (et aussi avec Berlin) en haussant le ton d'un cran, voire plus. D'autant que l'Allemagne a actuellement d'autres chats à fouetter. Ce crescendo est pour Renzi un pari, qu'il ne peut pas vraiment perdre, bien que cela lui vaille de vives critiques en Italie aussi. A Bruxelles (et à Berlin), nul ne peut réellement souhaiter la chute du réformateur italien, qui est le seul européen convaincu parmi les leaders politiques de son pays. Même s'il lui arrive parfois de se tromper de ton."

» Ensemble de la revue de presse de mercredi, 20. janvier 2016

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu