Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Revue de presse / Archives

Le Courrier - Suisse | mardi, 19. janvier 2016

Non à la criminalisation des mouvements sociaux, par Benito Perez

Huit anciens employés du fabricant de pneumatiques Goodyear ont été condamnés la semaine dernière à neuf mois de prison. En janvier 2014, alors que leur usine d'Amiens-Nord était menacée de fermeture, ils avaient pris en otage deux cadres de l'entreprise pendant une trentaine d'heures. Il s'agit d'une criminalisation inquiétante des mouvements sociaux, déplore Benito Perez, rédacteur en chef du quotidien social-chrétien Le Courrier : "Ce musellement de l'action militante est d'autant plus insidieux qu'il s'appuie sur une dangereuse illusion, celle d'une société où la violence serait confinée au monde criminel. Or la violence est partout, potentiellement dans chaque rapport social, et la civilisation ne consiste pas à la faire disparaître, mais à la maîtriser, à la canaliser. Affrontement social, une manifestation, un mouvement de grève, une occupation, un piquet contiennent tous une expression de violence plus ou moins symbolique, plus ou moins physique. Tout comme la relation de pouvoir du patron sur son employé, du propriétaire sur son locataire, du policier sur le contestataire. Dans ce contexte, la tolérance zéro, la canalisation extrême des rapports sociaux, l'idéologie de la concertation à tout prix ont pour première conséquence de désarmer les citoyens qui ne tiennent déjà pas le couteau par le manche."

» Ensemble de la revue de presse de mardi, 19. janvier 2016

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu