Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Revue de presse / Archives

Jutarnji list - Croatie | vendredi, 4. décembre 2015

La passivité est incompatible avec l'ADN britannique, par Ana Muhar

Ana Muhar, correspondante à Londres du quotidien libéral Jutarnji list, tente d'expliquer une contradiction apparente : l'armée britannique bombarde depuis jeudi les positions de Daech alors que moins de la moitié des Britanniques sont favorables à une intervention militaire en Syrie : "La Grande-Bretagne est en guerre. Une nouvelle qui suscite des réactions mitigées - il ressort d'un récent sondage que moins de la moitié des Britanniques est favorable à une action militaire, soit bien moins que lors d'un sondage mené peu après les attentats de Paris le mois dernier. … Elles sont encore trop fraîches les blessures de l'Irak, une guerre dans laquelle on s'est engagé avec un enthousiasme patriotique qui s'est par la suite avéré être un tissu de mensonges, qui a fait des victimes sans apporter d'issue positive. Le scénario risque d'être comparable en Syrie. La situation dans l'est du pays est à tel point enlisée que presque personne ne peut être sûr qu'il soit possible pour la Grande-Bretagne de sortir de cette guerre en vainqueur. Après l'Irak et l'échec du printemps arabe, presque plus personne ne croit qu'imposer la démocratie puisse fonctionner. … Or l'alternative - un attentisme passif - est tellement contraire à l'ADN politique des Britanniques qu'elle ne saurait à aucun moment être une option envisageable."

» Ensemble de la revue de presse de vendredi, 4. décembre 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu