Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Revue de presse / Archives

Yeni Şafak - Turquie | lundi, 16. novembre 2015

La stratégie de l'Occident contre Daech était erronée

Les puissances occidentales sont elles-mêmes responsables du renforcement du groupe terroriste Daech au Proche-Orient, estime le quotidien islamo-conservateur proche du gouvernement Yeni Şafak : "Elles ont crée les conditions qui ont permis la naissance de Daech ; elles ont regardé passivement Daech gagner un pouvoir énorme en Irak et en Syrie, tout en empêchant de mener un combat efficace contre l'organisation. La Turquie avait prévenu qu'on ne pourrait arrêter Daech par des frappes aériennes, mais personne ne l'a écoutée. Et quand on dit aux pays occidentaux que seule une intervention au sol est susceptible de stopper l'organisation terroriste, ils se montrent réticents. Ils refusent de décréter une zone de sécurité et d'interdiction aérienne en Syrie. Comme si le régime d'Assad ne suffisait pas, ils ont décidé d'impliquer l'Iran et même d'inviter la Russie. Tout cela pour verser des larmes de crocodile après les attentats de Paris. … Si l'on ne reconstruit pas l'Etat irakien, et si l'on ne fonde pas un Etat plus fort et plus libre sans Assad en Syrie, les attentats de Paris se produiront demain dans une autre capitale."

» Ensemble de la revue de presse de lundi, 16. novembre 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu