Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.
Avgi - Grèce | mardi, 24. septembre 2013

Grèce : s'attaquer à la collusion entre police et néonazis

Après le meurtre du rappeur Pavlos Fyssas par un membre de Chryssi Avgi, le gouvernement grec s'attaque à la collusion entre les néonazis et la police. Deux généraux ont été limogés, tandis que plusieurs cadres ont été suspendus. Pour le quotidien de gauche Avgi, le gouvernement réagit trop tard : "Le gouvernement fait comme s'il était à l'origine du progrès des enquêtes. Mais le ministre de la Police, Nikos Dendias, était au courant des crimes néonazis depuis un an déjà, et il a pourtant focalisé l'attention de la police sur les mouvements de gauche. Après ce meurtre, le gouvernement n'a pas eu d'autre choix que de prendre des mesures, et a donc limogé hier plusieurs policiers. ... Il est grand temps d'intervenir avec sévérité pour éliminer les liens de la police et de l'armée avec le milieu néonazi. Les néonazis doivent comprendre qu'ils ne peuvent menacer impunément la démocratie et la vie des citoyens."

» Ensemble de la revue de presse de mardi, 24. septembre 2013

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu