Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Les paysages médiatiques en Europe / Eclairages

France : des attaques sans précédent contre la liberté de la presse


Le 7 janvier 2015, douze personnes sont tuées lors d'une attaque perpétrée par deux islamistes armés dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo. Parmi les victimes figurent certains des caricaturistes les plus connus du pays. Reprenant le slogan "Je suis Charlie", dans la rue et sur les réseaux sociaux, des millions de personnes dans le monde témoignent leur solidarité aux journalistes assassinés. Habituellement tiré à 60.000 exemplaires par semaine, le premier numéro publié après l'attentat se vend à plus de sept millions de copies en France et dans 25 autres pays. L'attaque brutale perpétrée par les terroristes est perçue par les observateurs comme le "11 septembre de la liberté de la presse".

Rassemblement en mémoire des victimes de l'attaque terroriste.
(© picture-alliance/dpa)


Après cet évènement sanglant, la France effectue un retour à ses valeurs libérales. La liberté de la presse bénéficie par ailleurs d'une longue tradition dans le pays. Le premier journal, la Relation de Strasbourg, est paru au XVIIe siècle. Pendant la période de la Révolution française, le nombre de journaux a augmenté pour atteindre le nombre d'un millier. La liberté de la presse a été inscrite dans la Constitution en 1881. Le pays est également à l'origine de la création de la première agence de presse dans le monde, l'Agence France Presse, qui existe depuis 1835.

La télévision occupe une place centrale dans le débat public, notamment le journal de 20H de la chaîne privée TF1 et de la chaîne publique France 2. Si un président français doit s'adresser au peuple, il choisira l'un de ces JT pour le faire. Disposant d'environ 900 stations sur l'ensemble du territoire, la France est l'un des pays avec le plus grand nombre de radios dans le monde. Le groupe public Radio France, par le biais de plusieurs antennes, propose des programmes informatifs, culturels et régionaux.

Il existe de nombreux médias papier en France, les journaux nationaux les plus lus étant Le Parisien, Le Figaro et Le Monde. Certains journaux régionaux, tels Ouest-France, parviennent cependant à atteindre un plus grand nombre de lecteurs.

La situation est cependant loin d'être idéale en France du point de vue de l'indépendance des médias. Associer des intérêts économiques et politiques à une activité journalistique est chose courante. La majorité des médias sont détenues par de riches hommes d'affaires ou industriels, tels le magnat du bâtiment Martin Bouygues ou le propriétaire du groupe d'armement Serge Dassault. L'ancien président Nicolas Sarkozy était connu pour entretenir de bonnes relations avec ces individus. Il n'est pas rare que les patrons de presse occupent également une fonction politique. Le directeur du journal régional La Dépêche du Midi occupe aussi la fonction de président du Parti Radical de Gauche.

Suite à une décision du tribunal de Versailles en juillet 2013, le site d'investigation mediapart.fr a été sommé d'effacer les contenus relatifs au scandale autour de la milliardaire Liliane Bettencourt. Celle-ci estimait que les transcriptions de ses discussions avec son domestique constituaient une atteinte à sa vie privée. Ces enregistrements ont contribué à dévoiler une affaire de dons de campagne occultes liée à Bettencourt et au parti de droite UMP en 2007. Plusieurs médias ont vu dans cette décision du tribunal une forme de censure. La loi adoptée en 2013 sur la protection des sources a par contre amélioré la situation des journalistes.

Classement pour la liberté de la presse :

Reporters sans frontières : rang 38 (2015)
Freedom House: rang 33 (2015)

Médias de ce pays sur euro|topics

 

© Bundeszentrale für politische Bildung

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu