Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

Adevârul - Roumanie | vendredi, 15. janvier 2016

L'Allemagne, thérapeute de l'Europe

Psychologiquement parlant, il est compréhensible que les adversaires de la politique allemande en matière de réfugiés prennent un malin plaisir à exploiter les évènements de Cologne, explique Eugen Hriscu sur le site du journal conservateur Adevârul : "Se réjouir du malheur d'autrui, comme le font certains, est plus que la simple satisfaction de voir ses attentes confirmées. Il s'agit d'un mécanisme servant à se défendre de la honte de voir le miroir nous renvoyer l'image d'un individu pingre et craintif alors que d'autres ont fait preuve de courage et de générosité. C'est un symptôme de la jalousie. ... Les plus fortes résistances auxquelles un thérapeute puisse être confronté, ce sont ses propres peurs et doutes, sa fatigue et sa jalousie, sa colère et sa soif de vengeance. Au sens figuré, ces processus sont actuellement à l'œuvre en Allemagne, le seul thérapeute qui ait été prêt à soigner un patient que tous les autres avaient refusé."

» Ensemble de la revue de presse de vendredi, 15. janvier 2016

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu