Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

Der Standard - Autriche | jeudi, 1. octobre 2015

Des frappes non pas contre l'EI mais pour Assad

Les frappes aériennes russes en Syrie marquent l'entrée dans une nouvelle phase de la guerre, commente le quotidien de centre-gauche Der Standard : "La véritable surprise est que la cible de cette première frappe russe n'était pas l''Etat islamique', contre lequel les Etats-Unis ont eux aussi mis en place une alliance de frappes aériennes. Selon les sources américaines, les frappes russes ont touché le nord de Homs, ville qui se caractérise par la présence d'une grande diversité de groupes rebelles : le front Al-Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, le groupe Ahrar al-Sham, appuyé par la Turquie, … mais aussi des organisations rattachées à l'opposition soutenue par l'Occident. Si ces informations devaient être confirmées une fois la poussière des combats retombée, la Russie aura établi deux faits : son intervention n'a pas vocation à combattre l'EI, mais à soutenir le régime Assad. Et il n'est pas (uniquement) question, comme on l'avait initialement supposé, d'une sécurisation de la zone côtière, fief d'Assad, mais d'une intervention géographiquement plus vaste. La guerre en Syrie entre dans une nouvelle phase."

» Ensemble de la revue de presse de jeudi, 1. octobre 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu