Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

24 Chasa - Bulgarie | lundi, 3. août 2015

Surveiller la police bulgare corrompue

La police de la route bulgare a retiré une mesure récemment introduite qui prévoyait l'enregistrement vidéo obligatoire des contrôles routiers. L'argument invoqué : l'argent manquerait pour équiper tous les véhicules de police de caméras. Ceci n'est qu'un prétexte sans fondement, critique la journaliste Blaga Gueorguieva dans le quotidien 24 Chasa: "A notre époque éminemment technique, la police ne peut affirmer avec sérieux qu'elle n'a pas les moyens d'acheter quelques centaines de caméras. … Personne n'affirme que les caméras réussiront à elles seules à venir à bout de la corruption. Mais elles dissuaderont sans aucun doute au moins deux tiers des policiers de prendre le risque de perdre leur emploi, voire de se retrouver en prison, pour avoir empoché un billet de 20 [soit 10 euros]. J'ai la conviction que l'argent déboursé pour cette technologie d'enregistrement serait amorti en l'espace de quelques mois par les amendes qui ne finiraient plus dans les poches de policiers sans scrupules."

» Ensemble de la revue de presse de mardi, 4. août 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu