Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

Hürriyet - Turquie | mardi, 28. juillet 2015

Le HDP doit désavouer le PKK

Le chef de file du parti pro-kurde HDP, Selahattin Demirtaş, a accusé lundi le gouvernement turc d'avoir brisé le processus de paix en procédant à des frappes militaires contre le PKK. Le HDP doit désormais prendre clairement ses distances de la violence du PKK s'il veut sauver le processus de paix entre Ankara et les Kurdes, préconise le quotidien conservateur Hürriyet : "Les seigneurs de guerre [du PKK] veulent préserver leur domination totalitaire. Il faudra leur opposer la résistance de l'esprit de la gauche libérale du mouvement kurde. Les députés du HDP qui ne sont pas sur la ligne du PKK ainsi que les démocrates kurdes ont l'obligation morale de s'opposer à la pression du PKK dans la région de Kandil [zone de repli du PKK]. Il faut faire comprendre aux Kurdes de Kandil et au KCK [la branche armée du PKK] que les armes ne sont pas la solution. Pour empêcher une catastrophe comme en Syrie et remettre sur les rails le processus de paix, le HDP doit chercher la coopération."

» Ensemble de la revue de presse de mardi, 28. juillet 2015

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu