Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

Chronos - Grèce | mercredi, 1. janvier 2014

Athènes plombera sa présidence de l'UE

La Grèce assumera la présidence tournante de l'UE au premier semestre 2014. Le gouvernement se fourvoie en y voyant un moyen de résoudre la crise, estime le philosophe et professeur de droit Costas Douzinas dans le magazine en ligne Chronos : "Le gouvernement grec ne dispose d'aucune vision pour la Grèce ou pour l'Europe. Prétendre que la catastrophe grecque est une 'success story' n'est qu'un triste exemple du syndrome de Münchhausen. Le seul aspect positif pour le gouvernement, c'est que la présidence permet de retarder de six mois la perspective d'élections anticipées, qui seraient vraisemblablement remportées par l'alliance de gauche Syriza. … Aujourd'hui, la présidence grecque de l'UE n'est qu'un coup de veine fortuit que le gouvernement grec sera incapable d'exploiter, et qui sera pour le pays au final une occasion manquée et un gaspillage d'argent."

» Ensemble de la revue de presse de jeudi, 2. janvier 2014

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu