Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

El País - Espagne | vendredi, 19. juillet 2013

Imbroglio politico-judiciaire en Espagne

En Espagne, l'enquête sur l'affaire Bárcenas a révélé que le nouveau président de la Cour constitutionnelle, Francisco Pérez de los Cobos, a été membre du parti au pouvoir Partido Popular (PP) pendant des années, alors qu'il était déjà juge dans cette même Cour. Si la loi n'interdit pas formellement à un juge d'être membre d'un parti, dissimuler ce fait ébranle la confiance des citoyens, déplore le quotidien de centre gauche El País : "Le PP a placé l'un des siens à la Cour constitutionnelle, au poste de juge depuis décembre 2010 et de président depuis le 19 juin 2013. Cette révélation détériore une crédibilité déjà bien entamée. On sait que beaucoup d'institutions souffrent de l'influence des partis, mais la société doit au moins pouvoir compter sur l'indépendance du garant suprême de la Constitution. ... Laissons aux juristes le soin de traiter ce cas et d'interpréter les lois applicables. Il n'en reste pas moins que la confiance des citoyens dans l'indépendance et l'impartialité des juges a été ébranlée."

» Ensemble de la revue de presse de vendredi, 19. juillet 2013

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu