Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Sources / Articles / Choix

De Standaard - Belgique | vendredi, 12. octobre 2012

La mafia du cyclisme sacrifie Armstrong

L'Agence américaine antidopage, Usada, a présenté son rapport sur les pratiques dopantes de Lance Armstrong. Elle affirme que le cycliste "a mis en place le programme de dopage le plus perfectionné et le plus professionnel jamais vu dans le sport". Armstrong est pourtant loin d'être le seul fautif, rappelle le quotidien libéral De Standaard : "La déchéance d'Armstrong a été rendue possible par les confessions d'anciens coéquipiers qui ont finalement rompu l'omerta. Ils peuvent désormais jouer les repentis. Ils sont passés du statut de complices et de profiteurs à celui de victimes. … Mais en faisant cette distinction, on ne fait que préserver le mécanisme qui a permis ces fautes au départ. Le système se débarrasse du 'fruit avarié' et s'autoproclame sain à nouveau. Amstrong est proscrit comme le mauvais esprit d'une époque depuis longtemps révolue. Le message, c'est que tout est clean aujourd'hui. Mais que valent encore ces constats, que l'on répète inlassablement depuis l'affaire Festina dans le tour 1998 ? Tant que ceux qui étaient aux commandes à l'époque sont encore là aujourd'hui, personne ne les croira."

» Ensemble de la revue de presse de vendredi, 12. octobre 2012

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu