Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Suivre les débats / Suivre les débats

Critique de l'islam et liberté d'opinion


Des protestations violentes ont répondu au film anti-islam réalisé aux Etats-Unis et des magazines européens publient des satires de Mahomet. La liberté d'opinion s'arrête-t-elle à l'offense religieuse, quand la vie d'êtres humains est en danger ? N'a-t-elle pas de limites ?



À la une de jeudi, 14. août 2014

La France armera elle aussi les Kurdes d'Irak

La France sera le premier pays européen à livrer des armes aux combattants kurdes en Irak afin de soutenir leur lutte contre les djihadistes de ... » suite


Frankfurter Allgemeine Zeitung - Allemagne | jeudi, 27. septembre 2012

Des islamistes égyptiens poursuivis pour blasphème

Au Caire, le Parquet a décidé de poursuivre pour blasphème deux islamistes, dont l'un est accusé d'avoir brûlé une bible au cours de la manifestation contre l'ambassade américaine il y a deux semaines dans la capitale. D'après l'agence de presse d'Etat Mena, la procédure débutera dimanche. Une procédure qu'approuve, optimiste, le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung : » suite


The European - Allemagne | mardi, 25. septembre 2012

La résistance contre les prédicateurs de la haine

Après que la vidéo controversée sur Mahomet a déclenché des incidents violents dans le monde entier, les islamistes radicaux appellent aux attentats. Mais la résistance civile contre les prédicateurs de la haine augmente, écrit Jörg Armbruster, correspondant pour le Proche-Orient, sur le portail de débats The European : » suite


Komment - Hongrie | lundi, 24. septembre 2012

Mahomet rirait du film anti-islam

Le film anti-islam qui a suscité la colère du monde musulman aurait fait rire le prophète, infiniment conciliant, estime le chroniqueur Bálint Szlankó sur le portail d'opinion Komment : » suite


The Economist - Royaume-Uni | mardi, 25. septembre 2012

Film anti-islam : la couverture biaisée des manifestations

Seule une petite minorité en colère manifeste contre le film anti-islam, estime le magazine économique libéral The Economist, critiquant la couverture médiatique exagérée du mouvement de protestations : » suite


À la une de lundi, 24. septembre 2012

Appel au meurtre contre le réalisateur du film anti-islam

Le ministre pakistanais des Chemin de fer Ghulam Ahmed Bilour promet une prime de 100.000 dollars à qui tuera le réalisateur du film anti-islam. Le ... » suite


Politiken - Danemark | lundi, 24. septembre 2012

Une honte pour le Pakistan

Le ministre pakistanais des Chemin de fer, Ghulam Ahmed Bilour, a aussi fait les yeux doux samedi à Al-Qaida et aux talibans. Le quotidien de centre-gauche Politiken appelle le gouvernement pakistanais à prendre clairement ses distances : » suite


Die Presse - Autriche | lundi, 24. septembre 2012

Un "ministre terroriste" appelle au meurtre

Avec l'appel au meurtre lancé par le ministre pakistanais a été franchie une nouvelle étape de la menace islamiste, selon le quotidien libéral-conservateur Die Presse, car celle-ci émane maintenant officiellement du gouvernement : » suite


La Croix - France | lundi, 24. septembre 2012

Le dialogue entre les religions préserve la paix

Après la publication de caricatures de Mahomet dans le journal satirique Charlie Hebdo, le gouvernement français a interdit des manifestations ce week-end. Pour le quotidien catholique La Croix, l'absence de protestations violentes en France est due au bon fonctionnement du dialogue entre les religions : » suite


Le Monde - France | vendredi, 21. septembre 2012

Des carences démocratiques

Le fait qu'un film à petit budget sur le prophète Mahomet déclenche une telle vague de violence dans les pays d'obédience musulmane est lié aux carences démocratiques, estime l'écrivain marocain Tahar Ben Jelloun dans le quotidien de centre-gauche Le Monde : » suite


Corriere della Sera - Italie | vendredi, 21. septembre 2012

L'Occident ne doit pas trahir ses idéaux

Le gouvernement français a interdit une manifestation prévue samedi contre la vidéo américaine hostile à l'islam. Paris rend ainsi service aux fondamentalistes, critique le quotidien libéral-conservateur Corriere della Sera, qui appelle l'Occident à rester fidèle à ses idéaux : » suite


Trouw - Pays-Bas | vendredi, 21. septembre 2012

Martin Schulz doit défendre la liberté d'opinion

Le président du Parlement européen Martin Schulz est critiqué dans de nombreux médias aux Pays-Bas pour avoir condamné le film L'Innocence des musulmans après l'attaque contre le consulat américain en Libye. Le quotidien social-chrétien Trouw juge aussi que Schulz aurait dû s'engager davantage pour la liberté d'opinion : » suite


Alfa - Lituanie | jeudi, 20. septembre 2012

Le printemps arabe n'est pas mort

Suite aux manifestations dans les pays d'obédience musulmane contre le film anti-islam réalisé aux Etats-Unis, les médias internationaux ont commencé à prédire la mort du printemps arabe. Le portail Alfa est toutefois d'un autre avis : » suite


Le Soir - Belgique | jeudi, 20. septembre 2012

Charlie Hebdo jette de l'huile sur le feu

Le journal satirique Charlie Hebdo en appelle à la liberté d'opinion pour attiser un peu plus un conflit grandissant, s'irrite le quotidien de centre-gauche Le Soir : » suite


Le Nouvel Observateur - France | mercredi, 19. septembre 2012

Augmenter ses ventes sur le dos des musulmans

Charlie Hebdo malmène la liberté d'opinion pour augmenter son tirage, critique l'hebdomadaire de centre-gauche Le Nouvel Observateur : » suite


Financial Times Deutschland - Allemagne | jeudi, 20. septembre 2012

Une caricature ne peut justifier la violence

Le rôle de la satire est d'explorer les limites et peut donc prendre pour sujet la peur des fondamentalistes religieux, argumente le quotidien libéral Financial Times Deutschland : » suite


Corriere della Sera - Italie | jeudi, 20. septembre 2012

Ne pas pratiquer l'autocensure

L'Occident ne doit pas battre en retraite par crainte des fondamentalistes islamistes et céder à l'autocensure, exhorte le quotidien libéral-conservateur Corriere della Sera : » suite


Der Standard - Autriche | mardi, 18. septembre 2012

Montrer l'absurde film anti-islam en entier

Le mouvement d'extrême droite allemand Pro Deutschland veut diffuser le film L'innocence des musulmans. Ce film antimusulman, à petit budget et réalisé aux Etats-Unis est depuis plusieurs jours à l'origine de manifestations anti-occidentales dans le monde musulman. La chancelière Angela Merkel a ainsi annoncé lundi envisager une interdiction de sa projection. Ce serait faire fausse route, estime le quotidien de centre-gauche Der Standard : » suite


Süddeutsche Zeitung - Allemagne | lundi, 17. septembre 2012

Une difficile quête identitaire

Les attaques contre les ambassades occidentales sont symptomatiques du processus de quête identitaire de nombreux pays musulmans, pas nécessairement opposés au mode de vie occidental en soi, analyse le quotidien de centre-gauche Süddeutsche Zeitung : » suite


Der Standard - Autriche | lundi, 17. septembre 2012

Les ennemis ont changé, pas les protestations

La dynamique des manifestations provoquées par le film islamophobe rappelle au quotidien de centre-gauche Der Standard les révolutions du printemps arabe : » suite


Kaleva - Finlande | vendredi, 14. septembre 2012

La foi contre la liberté d'opinion

Les attaques contre les corps diplomatiques américains dans le monde arabe en réaction à un film manifestement islamophobe montre une fois de plus le fossé qui existe entre les pays occidentaux et musulmans, constate le quotidien libéral Kaleva : » suite


Neue Zürcher Zeitung - Suisse | vendredi, 14. septembre 2012

La violence en Afrique du Nord affaiblit les USA

Plusieurs personnes ont trouvé la mort ces derniers jours dans les manifestations violentes survenues contre les représentations américaines dans des pays musulmans, dont l'ambassadeur américain en ... » suite


Kurier - Autriche | jeudi, 13. septembre 2012

Film sur Mahomet : des violences intolérables

Un film amateur américain sur le prophète Mahomet a déclenché mardi et mercredi de violents mouvements de protestation en Libye, en Egypte et en Tunisie. A Benghazi en Libye, l'ambassadeur américain, trois de ses collaborateurs et dix Libyens ont été tués. Les responsables islamiques devraient prendre position et mettre fin à la violence, demande le quotidien libéral Kurier : » suite



 

© Bundeszentrale für politische Bildung

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu