Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Zawadzki, Mariusz


RSS S'abonner aux textes de "Zawadzki, Mariusz" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Gazeta Wyborcza - Pologne | 26.08.2013

Obama, une obligation morale à intervenir

En recourant à des armes chimiques proscrites au niveau international, la Syrie vient de transgresser une barrière morale qui pousse la communauté internationale et les Etats-Unis à intervenir, écrit le quotidien libéral Gazeta Wyborcza : "Il y a un an, Obama avait défini une 'ligne rouge', et celle-ci vient d'être franchie. S'il ne fait rien, le président américain montrera qu'il ne tient pas parole. Cela pourrait avoir des conséquences pour la Syrie, mais aussi un écho négatif dans le monde entier. L'inaction de la communauté internationale reviendrait à briser un tabou. La violation d'un principe qui prévaut depuis la Première Guerre mondiale : le non-recours aux armes chimiques. Obama, leader de la première superpuissance et prix Nobel de la paix, est responsable du respect des normes morales dans la guerre. Que cela lui plaise ou non."

Gazeta Wyborcza - Pologne | 26.07.2013

Snowden réussit à sensibiliser contre la surveillance

Mercredi, à la Chambre des représentants américaine, des députés républicains et démocrates ont proposé de limiter davantage la surveillance téléphonique dans le pays. Leur proposition a certes été rejetée, mais à une très courte majorité : 217 voix contre et 205 pour. Il s'agit d'une petite victoire pour Edward Snowden, estime le quotidien libéral Gazeta Wyborcza : "Aujourd'hui, on ne sait toujours pas quel sera son sort. Mais une chose est certaine : il a réussi à sensibiliser les Américains au problème de la surveillance et de la lutte contre le terrorisme. Le vote de ce mercredi en est la preuve. Ce résultat est tout à fait surprenant, parce que les dirigeants respectifs des partis démocrate et républicain avaient appelé conjointement à rejeter ces améliorations. Snowden, qui est bloqué dans un aéroport à Moscou depuis des mois, a de quoi se réjouir. ... Dans un sens, il a en effet remporté une victoire."

Gazeta Wyborcza - Pologne | 18.06.2009

La violence prive le régime de sa légitimité

Le quotidien progressiste de gauche Gazeta Wyborcza examine les troubles en Iran après les élections et critique l'attitude de l'actuel président Mahmoud Ahmadinejad : "Le recours à la violence prive au final la République islamique de sa légitimité. Son fondement - la doctrine politico-religieuse de [Rouhollah Mousavi] Khomeini [leader de la Révolution islamique dans les années 1970] - n'est plus qu'un souvenir. Elle se transforme en dictature militaire traditionnelle. 'Ce ne sont pas des mouvements de protestation - les partisans du candidat battu s'emportent pour rien', a déclaré avec le sourire le président Mahmoud Ahmadinejad après les premières protestations contre les résultats officiels en Iran. … Ils seraient comme des supporters déçus dont l'équipe aurait perdu. Ahmadinejad s'est ensuite rendu lundi en Russie pour assister au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai, où il a annoncé le déclin du capitalisme et l'effondrement des grandes puissances. De manière assez ironique, les fondations de son propre Etat sont justement en train de trembler."

Gazeta Wyborcza - Pologne | 28.12.2005

La Pologne maintient ses conseillers militaires en Irak

La Pologne prolonge sa présence militaire en Irak jusqu'à fin 2006. "D'un point de vue strictement militaire, l'Irak n'a plus besoin de nous, mais il est essentiel de former les soldats irakiens, dont le devoir est de veiller au respect de l'ordre dans le pays", écrit le commentateur Mariusz Zawadzki, pour lequel le coût économique supporté par la Pologne n'a pas d'importance : "Nous ne devons pas laisser les Irakiens seuls, car nous sommes aussi responsables des conséquences de notre intervention, des milliers de morts et même des tortures dans la prison d'Abou Ghraib, que nous n'avons jamais fermement condamnées. Il est de notre devoir moral de tout faire pour que les milliers de victimes irakiennes ne soient pas mortes pour rien".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu