Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Stelzer, Irwin

Economist. Writes for the Times. Is Murdoch's right-hand man. Interesting profile in The Oserver: http://observer.guardian.co.uk/uk_news/story/0,6903,1329545,00.html


RSS S'abonner aux textes de "Stelzer, Irwin" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


The Guardian - Royaume-Uni | 11.05.2010

La démission ne sauvera pas le Labour

Le renoncement de Gordon Brown au poste le plus élevé du parti ne maintiendra pas le Labour au gouvernement, estime le quotidien de centre-gauche The Guardian : "Le nouvel homme ou la nouvelle femme à la barre portera le poids du passé du parti mais ne sera pas en mesure d'offrir les compétences nécessaires pour faire face à l'avenir. En cherchant à maintenir la compétitivité des coûts salariaux de la Grande-Bretagne, Brown n'est pas parvenu à comprendre les conséquences sociales de l'immigration excessive. Il n'est pas parvenu à fournir à l'armée l'équipement dont elle avait besoin. Il a permis [au ministre de l'Enseignement] Ed Balls de centraliser le système scolaire de telle sorte que les enseignants ne sont plus que des marionnettes qui dansent au bout des ficelles tirées par le gouvernement. … Mais Brown n'a pas agi seul. Il avait des complices au sein du parti : tous les membres envisagés maintenant comme possible successeur ont soutenu cette politique de l'échec. Les électeurs le savent et s'en souviendront."

The Times - Royaume-Uni | 24.10.2006

Londres restreint l'entrée des travailleurs roumains et bulgares

"Le ministre britannique de l'Intérieur [John Reid] doit dévoiler aujourd'hui [le 24 octobre] sa politique visant à limiter le nombre d'immigrés en provenance de Bulgarie et de Roumanie", explique l'économiste Irwin Stelzer. "Le gouvernement s'attend à ce que ses bureaucrates se réunissent avec des hommes d'affaires pour définir un système à points permettant seulement à ceux qui ont les meilleurs résultats d'entrer. En Australie, un système similaire donne plus de points à un chef cuisinier qu'à un 'agent immobilier', mais montre ses faiblesses en assignant le même nombre de points à un 'thérapeute spécialisé' qu'à un 'économiste', qui appartient pourtant à une catégorie nettement plus précieuse ! Un système qui dépend des jugements des bureaucrates va, assez logiquement, favoriser les gens comme eux et non les immigrés qui recherchent du travail dans l'industrie. (...) De ce système à points, qui récompense les capacités linguistiques ou l'éducation, découle également un préjugé contre ceux qui veulent s'intégrer mais qui n'ont pas eu la chance de pouvoir apprendre une deuxième langue dans leur pays".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu