Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Spidla, Vladimir


RSS S'abonner aux textes de "Spidla, Vladimir" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Právo - République tchèque | 22.03.2007

Quel avenir pour l'Europe ?

Pour le Tchèque Vladimir Spidla, commissaire européen chargé de l'Emploi, des Affaires sociales et de l'Egalité des chances, le cinquantenaire du Traité de Rome est l'occasion de se livrer à un examen de l'histoire. "Le fait que Jean Monnet et les autres initiateurs du Traité de Rome se soient montrés beaucoup plus pragmatiques que les proeuropéens qui les ont précédés a contribué au succès du processus d'intégration européenne. Ils n'ont pas proposé une fédération européenne comme un produit final théoriquement parfait - sinon ils n'auraient rencontré aucun succès après la Seconde Guerre mondiale. Au lieu de cela, il ont promu l'intégration sous la forme d'un processus graduel constitué de nombreuses étapes pratiques."

Lidové noviny - République tchèque | 26.09.2006

La Roumanie et la Bulgarie dans l'UE dès 2007 ?

Même si la République tchèque hésite encore, elle devrait, selon toute vraisemblance, ouvrir son marché du travail aux Bulgares et aux Roumains dès le 1er janvier 2007. Le Tchèque Vladimir Spidla, Commissaire européen à l'Emploi, salue cette décision dans une interview. "La limitation de la liberté de circulation des travailleurs est une mesure lourde qui ne devrait être appliquée que dans les cas d'extrême urgence. Par ailleurs, une levée précoce des restrictions est le meilleur choix pour les pays européens et la croissance économique européenne". Lorsqu'on lui demande s'il ressent une certaine peur de l'élargissement à Bruxelles, Vladimir Spidla répond : "Je ne dirais pas que l'Europe est hantée par la peur de l'élargissement. Toutefois, il est clair que l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie marque la fin d'une étape, puisque le Traité de Nice (signé en 2001) exclut tout autre élargissement futur".

De Morgen - Belgique | 03.04.2006

Rien ne justifie la fermeture des frontières aux Européens de l'Est

Le commissaire européen à l'emploi Vladimir Spidla, interviewé par Gorik Van Holen et Janine Meijer, estime infondés les arguments du gouvernement belge visant à maintenir une période de transition pour la libre circulation des travailleurs des nouveaux pays de l'Union. "On parle de dumping social, de faux indépendants et de travail au noir, mais ces choses n'ont pas le moindre rapport avec la libre circulation des travailleurs. Ce sont des situations qui existent toujours, qu'un travailleur polonais puisse venir travailler légalement ici ou non. (...) L'ouverture des frontières favorise la croissance économique et la baisse du chômage. Prenez la Grande-Bretagne comme exemple. Les travailleurs qui y sont arrivés ont créé des emplois pour d'autres. Le travail crée le travail."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu