Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Sánchez-Cuenca, Ignacio


RSS S'abonner aux textes de "Sánchez-Cuenca, Ignacio" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


El País - Espagne | 26.08.2008

La "propagande par le fait"

Le sociologue espagnol Ignacio Sánchez-Cuenca analyse dans le quotidien El País les motivations des différentes organisations terroristes qui existaient en Europe par le passé, et dresse un parallèle avec les groupes terroristes opérant actuellement : "Dans nos sociétés prévaut l'hypothèse que le terrorisme résulte de la pauvreté et de la répression. Mais ceux qui ont une approche scientifique du sujet savent qu'une multitude de groupes terroristes sont apparus dans des démocraties développées. … Il est facile de se rendre compte que le terrorisme revêt souvent un caractère quasi universel. Il surgit comme conséquence d'un échec préalable. … Les inventeurs du terrorisme moderne, les anarchistes de la fin du 19ème siècle, avaient choisi la 'propagande par le fait', après avoir constaté que les masses ne disposaient pas de la conscience révolutionnaire qu'ils espéraient trouver. … Il en fut de même des nihilistes russes à cette époque. … La vague de groupes terroristes révolutionnaires de gauche des années 1970 peut en partie être comprise comme une réponse des plus radicaux à l'affaiblissement des … protestations de masse autour de Mai 1968. … Ils voulaient compenser par les armes le manque de soutien social à leurs thèses. … Même dans le cas d'Al-Qaïda, un groupe dont les particularités ne peuvent être classées dans les catégories existantes, on retrouve le même schéma. Dans les faits, Al-Qaïda est apparue suite à l'échec des tentatives visant à instaurer des gouvernements islamistes."

El País - Espagne | 19.07.2007

Ignacio Sánchez-Cuenca dénonce l'obsession d'ETA en Espagne

Ignacio Sánchez-Cuenca, professeur de sociologie, affirme qu'en Espagne, "à mesure que ETA s'affaiblit, [l'organisation terroriste basque] prend plus d'importance médiatique et politique. (...) Le nombre des victimes tuées par ETA a clairement diminué. Pourtant, on a jamais autant répété que les terroristes allaient arriver à leurs fins et annoncé la reddition de l'Etat, ni plus ni moins. Beaucoup de journalistes, d'intellectuels et d'écrivains qui n'ont jamais rien écrit sur ETA quand ETA assassinait constamment et systématiquement, descendent maintenant dans l'arène en adoptant la posture du 'résistant'. (...) De nombreux intellectuels et journalistes, qui pendant la dictature franquiste ont défendu des causes progressistes, ont utilisé le bureau de recrutement de la lutte contre le terrorisme pour s'orienter vers des positions conservatrices, voire réactionnaires. Ce virage à droite a été moins difficile grâce à l'alibi du terrorisme."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu