Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Sabin, Stefana


RSS S'abonner aux textes de "Sabin, Stefana" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Neue Zürcher Zeitung - Suisse | 02.08.2012

Gore Vidal était la voix la plus acerbe de l'Amérique

L'écrivain américain Gore Vidal est décédé mardi à l'âge de 86 ans. Le quotidien libéral conservateur Neue Zürcher Zeitung rend hommage à son discernement et à son engagement politique : "Gore Vidal, homme d'esprit brillant, n'avait pas d'égal dans le monde des écrivains américains. Sur la scène intellectuelle de New York, il se sentait tout aussi dans son univers qu'à la tribune politique de Washington ou dans le monde irréel d'Hollywood. Gore Vidal trouvait toujours la bonne réponse et il ne s'occupait jamais de sa cote de popularité, … il était l'une des voix critiques les plus acerbes de l'Amérique. … Il faisait parti des opposants les plus agressifs à l'intervention américaine et à la guerre du Vietnam, il a fondé en 1970 le People's Party de centre-gauche, et s'est présenté - décision médiatisée mais qui a échoué - au Congrès avant de postuler au Sénat. Que ce soit à l'occasion d'un duel oral avec le journaliste conservateur William Buckley jr. ou lors du différend avec son collègue écrivain Norman Mailer, où ils en étaient venus aux mains, Vidal avait toujours le verbe le plus acerbe et les réponses les plus drôles."

Observator Cultural - Roumanie | 21.08.2007

L'art roumain exposé à Venise

Cette année, le pavillon roumain de la Biennale de Venise présente les oeuvres de quatre artistes dans une exposition baptisée 'Low-Budget monuments'. "Une oeuvre politique," écrit Stefana Sabin. L'exposition tente aussi bien "d'explorer le rôle de l'art public que le rôle public de l'art. Dans quelle mesure un monument peut-il être reconfiguré en un élément artistique qui ne rend hommage ni à une victoire militaire ni à des sacrifices religieux ? Comment un monument peut-il être à l'origine d'un traumatisme collectif et contribuer en même temps à soigner les blessures sociales ? Cristi Pogacean a érigé un obélisque ironique, Mona Vatamanu et Florin Tudor ont lancé un débat sur l'architecture en tant que processus ambivalent de construction et de destruction (...) L'art est présenté à Venise comme nulle part ailleurs cet été. Comme tous les pays ne disposent pas d'un pavillon à la Biennale, de nombreuses expositions sont organisées à travers la ville, dans des palais rénovés, des cafés, des magasins. Ainsi, l'art se fond dans le quotidien et le transforme insensiblement."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu