Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Rokos, Milan


RSS S'abonner aux textes de "Rokos, Milan" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Lidové noviny - République tchèque | 29.01.2015

Tsipras fait de Poutine le vainqueur des élections

La résistance du nouveau Premier ministre grec Alexis Tsipras à un durcissement des sanctions contre la Russie a de quoi réjouir Vladimir Poutine, écrit le quotidien conservateur Lidové noviny, qui s'interroge sur les raisons d'Athènes d'adopter cette attitude : "Cela pourrait être pour la Grèce un moyen d'améliorer sa position en vue des négociations sur l'effacement de ses dettes. Selon des sources venant de Bruxelles, Athènes pourrait consentir aux sanctions si l'Allemagne lâchait du lest au niveau de la dette. Il n'y a certes pas de lien direct entre la dette et les sanctions, mais les deux facteurs peuvent s'influencer mutuellement. L'attitude pro-russe du gouvernement grec n'étonne pas outre mesure quand on pense aux précédentes déclarations de Tsipras. C'est aussi pour cette raison que dans la revue Foreign Policy, Poutine passe pour 'le premier vainqueur des élections grecques'. Quelques heures seulement après avoir prêté serment comme Premier ministre, Tsipras a eu une entrevue avec l'ambassadeur russe à Athènes, lequel lui a remis un télégramme de félicitations de Poutine."

Lidové noviny - République tchèque | 12.03.2007

La fin de l'ère Chirac

Le président Jacques Chirac a certes défendu l'Europe, mais il a également contribué à la bloquer, écrit Milan Rokos à propos d'un "des derniers dinosaures de l'Europe politique". Il juge ambivalent le comportement du président français à l'égard de la République tchèque."Il a certes soutenu l'élargissement de l'UE aux pays d'Europe centrale et orientale, mais lorsque les petits nouveaux se sont rangés du côté des Américains lors de la guerre en Irak, il leur a fait savoir avec arrogance qu'ils avaient 'manqué une bonne occasion de se taire'. De même, il n'a jamais vraiment goûté le libéralisme incarné par la plupart des pays de la 'nouvelle Europe'... Son successeur devra cependant faire beaucoup d'efforts pour gagner autant de visibilité que lui sur la scène politique internationale."

Lidové noviny - République tchèque | 08.12.2006

Le rôle déclinant des photographes de guerre

Dans une interview conduite par Milan Rokos, le photographe français Patrick Chauvel, lauréat de nombreux prix et spécialiste des régions en crise, déplore le changement d'attitude des rédactions de presse à l'égard de sa profession. "Les journaux sont moins ambitieux, aujourd'hui. Ils n'ont plus besoin des grands photographes. Ils ont beaucoup moins de mal à trouver des photos. Les rédactions se demandent toujours si elles sont prêtes à faire l'effort financier d'envoyer un de leurs photographes en Palestine, s'il n'existe pas un autre moyen d'obtenir les images". Patrick Chauvel reconnaît que les photos sont de plus en plus retouchées. "Il y a eu l'affaire du photographe libanais qui a rajouté des colonnes de fumées à l'arrière-plan d'une photo de Beyrouth bombardée [en août 2006]. C'est un homme qui avait peur pour son pays et c'est ce qui l'a poussé à agir. Notre seule chance est pourtant d'être honnêtes (...). Car si nous commençons à jouer à ce jeu-là, la profession est morte".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu