Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Pompowski, Tomasz


RSS S'abonner aux textes de "Pompowski, Tomasz" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Polska - Pologne | 04.03.2009

Les médias russes inquiètent l'Occident

Le quotidien Polska critique le rôle des médias russes dans le débat sur le bouclier antimissile des Etats-Unis : "Les médias russes n'écrivent pas la vérité lorsqu'il s'agit des rapports du président américain Barack Obama à la construction du bouclier antimissile. Il s'agit d'une désinformation ciblée qui a pour but d'ébranler l'opinion publique du monde occidental et de lui procurer un sentiment de menace. Lundi, le [journal russe] Kommersant rapportait que Barack Obama avait envoyé une lettre confidentielle au Kremlin. Il aurait écrit dans celle-ci que son gouvernement serait prêt à renoncer au déploiement du bouclier en Pologne et en République tchèque. En contrepartie, la Russie devrait garantir que l'Iran ne dispose pas de missiles à longue portée. C'est une nouvelle salve tirée dans la guerre psychologique contre l'opinion publique occidentale, et en particulier contre la Pologne et la République tchèque. Cette guerre a commencé quand le gouvernement du président américain George [W.] Bush a déclaré que des éléments du nouveau système de défense de l'OTAN seraient également positionnés en Pologne et en République tchèque."

Polska - Pologne | 29.01.2009

Un succès pour la Russie

Le quotidien Polska salue la décision de la Russie de finalement ne pas faire stationner de missiles Iskander à Kaliningrad. Les armes étaient envisagées en contrepartie du projet de bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque: "Cela s'est produit. Après la première semaine de présidence du nouveau chef d'Etat américain Barack Obama, le Premier ministre russe Vladimir Poutine a enregistré un succès. Les généraux viennent juste de renoncer à installer les missiles Iskander à Kaliningrad. Cette merveilleuse arme russe, 'en mesure de pénétrer tout bouclier [antimissile]', comme l'a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Ivanov, … est avant tout un projet politique pour la Pologne et la République tchèque. Le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek l'a très bien compris: 'La question n'est pas de savoir si un radar ou un système de défense antimissile va être installé. Il s'agit de montrer une volonté de défense'."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu