Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Novotny, Pavel


RSS S'abonner aux textes de "Novotny, Pavel" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Hospodárske noviny - Slovaquie | 20.10.2010

Les coupables resteront impunis

Le projet de sanctionner davantage les pays déficitaires dans la zone euro, initialement souhaité par l'Allemagne, n'est plus d'actualité. Une chance manquée, estime le journal économique slovaque Hospodárske noviny : "L'Union avait enfin la possibilité de sanctionner ceux qui mettaient les autres en difficulté en enfreignant les règles budgétaires. Mais les Français, les Espagnols ou les Italiens, une fois de plus, n'étaient prêts à entreprendre que des changements insignifiants. Tout ou presque en est resté là. Sur la question de savoir qui paiera pour son irresponsabilité, c'est le poids politique des pays concernés qui décidera plutôt que les chiffres de l'économie réelle. … En dépit de cet échec, il convient de saluer [la Premier ministre slovaque Iveta] Radičová pour son attitude ferme. Si elle a provoqué une vague de critiques en refusant de participer à l'aide à la Grèce, … d'autres pays ont fini par se joindre à elle. Les Tchèques, les Allemands ou les Scandinaves sont désormais à nos côtés. … Même si cela n'a pas suffi jusqu'à présent, les choses évoluent doucement dans la bonne direction grâce aussi à Radičová."

Mladá fronta dnes - République tchèque | 29.10.2009

Le Père Noël est un symbole négatif de la mondialisation

Depuis des années, des patriotes tchèques pestent contre le fait que Noël soit de plus en plus dominé dans leur pays par le Père Noël, qui relègue de plus en plus au second plan la figure traditionnelle de l'enfant Jésus. D'après le quotidien progressiste Mladá Fronta Dnes, les choses seront complètement différentes cette année : "Le Père Noël est-il le symbole des problèmes économiques actuels ? Pour les commerçants et les publicitaires la réponse est oui. C'est pourquoi, cette année, en République tchèque, on verra beaucoup moins le Père Noël, patron anglo-saxon de la fête de Noël, pendant la période précédant Noël. Le vieux barbu à la capuche rouge pourrait effrayer les acheteurs. Car d'où il vient, de l'Ouest, est arrivée également la crise. C'est pourquoi la chaîne de supermarchés [britannique] Tesco par exemple, une des principales du pays, mise plutôt sur les valeurs traditionnelles du Noël tchèque. En période de récession mondiale, il semble qu'il ne soit pas de bon ton de faire de la publicité en s'appuyant sur le symbole de la mondialisation. Cela ne constituerait qu'une provocation inutile."

Mladá fronta dnes - République tchèque | 31.07.2006

Quel scénario après le drame de Cana ?

"L'attaque d'Israël contre le village sud-libanais de Cana, au cours de laquelle des dizaines de personnes ont perdu la vie, n'a pas été un coup dur pour le Hezbollah mais pour le gouvernement de Beyrouth. L'annulation de la visite de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice par le Premier ministre libanais Fouad Siniora n'a rien d'étonnant, même si le Liban attendait beaucoup des Etats-Unis avant le début du conflit. "Aujourd'hui, Beyrouth est déçu par les Washington. L'offensive israélienne entraîne souffrances et pertes économiques. Or, voilà que Condoleezza Rice arrive en souriant, chargée de promesses faciles et d'exigences intenables. Même si les Libanais sont conscients des dommages que le Hezbollah cause à leur pays, la vue des victimes civiles ne leur laisse pas d'autre choix que de se montrer solidaires des premières victimes de ces attaques - les chiites libanais".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu