Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Novkovic, Goran


RSS S'abonner aux textes de "Novkovic, Goran" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Žurnal24 online - Slovénie | 29.09.2010

La grève profite au gouvernement slovène

Les employés du service public en Slovénie sont en grève depuis lundi pour demander une augmentation de leur salaire. Mais suite au gel des retraites, la plupart des personnes ne sont pas compréhensives à cet égard, ce qui tombe bien pour le gouvernement, estime l'édition en ligne du quotidien gratuit Žurnal24 : "Il semble que le gouvernement ait un plan. … Les citoyens touchés par la grève dirigeront ainsi leur colère vers les syndicats plutôt que vers le gouvernement. Actuellement, les retraités sont les seuls à bénéficier de la sympathie de l'opinion publique, car ils sont davantage menacés. … Cela pourrait changer et les syndicats pourraient gagner plus de sympathie s'ils ne demandaient une augmentation de salaire que pour les employés les moins bien payés au sein du service public. Cela pourrait modifier l'opinion publique en leur faveur."

Žurnal24 online - Slovénie | 08.09.2009

Goran Novkovic sur l'égoïsme du secteur public

Les syndicats du service public en Slovénie continuent de revendiquer de meilleurs salaires même au cœur de la crise actuelle. Ils feraient mieux de se montrer solidaires des employés des autres branches, estime Goran Novkovic dans l'édition en ligne de Žurnal24 : "Les syndicats du service public ne veulent pas partager le sort des autres en temps de crise. … C'est déjà une représentation faussée de croire que l'économie alimente le service public. On aurait pourtant attendu de la part des syndicats du service public, au cœur de la crise actuelle, qu'ils se montrent au moins solidaires avec les membres de leurs familles les plus fortement menacés. Et ce de telle façon que les privilégiés du secteur public renoncent à leurs privilèges en faveur des personnes les moins bien payées. Les médias ont dernièrement évoqué de nombreux médecins gagnant extrêmement bien leur vie. Avec la crise, ceux-ci pourraient faire quelques concessions en faveur des infirmières ; ils travaillent au final ensemble quotidiennement. Même les députés devraient renoncer à leurs privilèges. Il est clair sinon qu'ils ne tiennent pas beaucoup au capital social du pays."

Žurnal24 - Slovénie | 22.09.2008

Elections législatives en Slovénie

Dans l'édition en ligne de Žurnal24, Goran Novkovič commente pourquoi le Premier ministre Janez Janša a perdu les élections législatives d'hier en Slovénie, à l'instar de son prédécesseur Anton Rop du parti de gauche LDS il y a quatre ans : ''Janez Janša, l'homme qui a mené avec succès la présidence slovène de l'UE, a perdu les élections d'hier. Anton Rop et la LDS, qui avaient permis à la Slovénie d'intégrer l'UE, ont subi le même sort en 2004. Pourquoi la même chose est-elle arrivée aux deux hommes politiques ? … Avec l'introduction de l'euro et la présidence du Conseil de l'UE, la Slovénie a atteint un sommet au niveau international. Les électeurs s'intéressent à des questions de politique intérieure. … [Les] gens ont ressenti des contradictions dans la gouvernance de Janšas. Il y a eu d'un côté la suppression d'obstacles démocratiques, et de l'autre des affaires obscures ont été poursuivies avec des entreprises publiques et le gouvernement a dirigé le pays d'une main de fer. … Janša a fait fuir les voies du centre et obtenu les voix d'autres partis conservateurs. Les partis de gauche ont ainsi récupéré une grande partie des voix du centre que Janša avait pris au LDS en 2004 … .''

Finance - Slovénie | 29.05.2006

Création d'un mouvement présidentiel en Slovénie

Dimanche 28 mai, à la forteresse de Turjak, le président slovène Janez Drnovsek a annoncé la création d'un mouvement pour la justice et le développement, rapporte Goran Novkovic. Ce faisant, Janez Drnovsek prend ses distances avec son parti, le LDS (Parti démocrate libéral), qui rejette le pacte gouvernemental sur les réformes économiques et sociales. "Il ne fait aucun doute que Janez Drnovsek n'a pas fini de nous surprendre par ses incohérences et ses décisions provocatrices. Il semble donc logique qu'il quitte son parti et choisisse un nouveau mouvement, qui lui donnera plus de liberté (...). Pourvu qu'il ne nous déçoive pas comme jadis la demoiselle de Turjak qui, d'après la légende, termina ses jours dans un couvent. Nous n'avons pas besoin d'un nouveau parti d'opposition démagogique et confus, comme l'est le LDS aujourd'hui".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu