Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Navarro, Beatriz


RSS S'abonner aux textes de "Navarro, Beatriz" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


La Vanguardia - Espagne | 29.02.2008

La Serbie n'a plus la tête à l'Eurovision

Beatriz Navarro rapporte que la télévision publique serbe a décidé de ne pas retransmettre le 9 mars le concours destiné à choisir les candidats qui défendront les couleurs de la Serbie à l'Eurovision en mai. C'est à Belgrade qu'aura lieu cette année cette compétition internationale, gagnée en 2007 par la chanteuse serbe Marija Serifovic. "Après la douloureuse déclaration d'indépendance du Kosovo, Belgrade n'est pas d'humeur à organiser des festivités pro-européennes (...). Cette polémique montre bien que ce festival a de plus en plus de connotations politiques depuis que s'y sont ajoutés les ex-pays soviétiques. Ils voient l'Eurovision comme une prolongation de l'Europe, tout comme l'a fait l'Espagne du temps de Massiel [cette chanteuse espagnole a gagné l'Eurovision en 1968]. Depuis, la carte de l'Europe a beaucoup changé et le festival aussi."

La Vanguardia - Espagne | 29.01.2008

L'UE tend timidement la main à Belgrade

"L'UE a abandonné hier sa discrétion habituelle face aux processus électoraux se déroulant à l'étranger et a dû passer outre ses propres querelles internes [entre les 27 pays membres] pour réussir à tendre une main aux forces serbes pro-européennes", explique Beatriz Navarro. "Conscients du fait que leurs efforts risquent d'être perçus comme une tentative visant à peser sur les résultats des élections, les ministres européens des Affaires étrangères ont quand même décidé de proposer à la Serbie la signature d'un accord bilatéral permettant d'alléger l'isolement de ce pays. (...) Car la perspective de voir la Serbie s'éloigner de l'Europe et se rapprocher de la Russie - avec qui elle vient de signer d'importants contrats énergétiques - inquiète beaucoup la diplomatique européenne."

La Vanguardia - Espagne | 16.01.2007

Le nouveau visage du Parlement européen ?

Fernando García et Beatriz Navarro dressent le bilan de l'action du Catalan Josep Borrell à la tête du Parlement européen. "La méconnaissance de ce poste lui a coûté cher dans un premier temps et il a dû comprendre l'importance de trouver des consensus au sein d'une chambre aussi imprévisible que le Parlement européen. Mais il n'a pas renoncé à personnaliser son mandat en prononçant des discours au ton critique ou en réalisant de fines analyses qui ne cadrent pas avec la tradition des dissertations soporifiques que les présidents aiment livrer lors des sommets européens. Des rendez-vous lors desquels Borrell a su exprimer ses idées d'une manière unique. Et il a également su profiter de la projection internationale de son mandat pour s'impliquer dans de nombreuses missions à l'étranger, un intérêt qu'il pourra continuer à cultiver s'il est nommé à la tête de l'une des commissions qu'il aimerait diriger".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu