Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Nagy, Zsolt Ivan


RSS S'abonner aux textes de "Nagy, Zsolt Ivan" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Magyar Hírlap - Hongrie | 05.10.2006

Adam Michnik et le danger populiste

Dans une interview conduite par Zsolt Ivan Nagy, Adam Michnik, directeur de la publication du quotidien polonais 'Gazeta Wyborcza', dresse un bilan politique des quinze dernières années en Europe de l'Est. "Il y a certaines choses que nous ne sommes pas parvenus à contrôler, et nous n'avons pas su convaincre nos sociétés du danger que représente la nouvelle vague de populisme. Le populisme peut avancer indifféremment derrière le masque postcommuniste ou anti-communiste. Il arrive même que des populistes anti-communistes déterminés s'allient avec les populistes postcommunistes, comme cela a été le cas récemment en Pologne. C'est une triste époque pour l'ensemble du groupe de Visegrad [qui réunit la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque et la Hongrie]. Il nous faut établir un diagnostic clair de la situation et chercher un moyen de convaincre nos populations des mensonges du populisme. Or, seuls les intellectuels sont capables de mener à bien ce travail de persuasion".

Magyar Hírlap - Hongrie | 07.06.2006

Nomination controversée de la ministre hongroise des Affaires étrangères

Kinga Göncz, fille de l'ancien président Arpad Göncz, est la nouvelle ministre des Affaires étrangères de Hongrie. En 2002, elle était secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Santé, de la Famille et des Affaires sociales et, depuis 2004, elle occupait la fonction de ministre de la Famille, des Affaires sociales et de l'Egalité des chances. Zsolt Ivan Nagy fait remarquer qu'elle ne possède aucune véritable expérience de la diplomatie. "Le Premier ministre a motivé sa décision en expliquant que la politique européenne hongroise touchait à la politique sociale et à la politique intérieure (...). Soit le Premier ministre ignore ce que représente la politique étrangère pour un pays tel que la Hongrie, soit il est indifférent aux critiques (...). Si cette nomination fait partie d'une stratégie, cela voudrait dire que le Premier ministre souhaite revendiquer la direction des affaires étrangères".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu