Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Krzeminski, Adam


RSS S'abonner aux textes de "Krzeminski, Adam" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Neue Zürcher Zeitung - Suisse | 07.07.2010

Adam Krzemiński sur la victoire des Lumières en Pologne

Avec la victoire de Bronisław Komorowski sur Jarosław Kaczyński aux élections présidentielles, le vieux mythe polonais du sarmatisme a été réhabilité, écrit l'essayiste polonais Adam Krzemiński dans le quotidien Neue Zürcher Zeitung : "Alors que Kaczyński représente les rêves de pouvoir des petits bourgeois désavantagés et l'égoïsme national des provinciaux, Komorowski reflète l'ancien mythe polonais républicain pour lequel il existe en polonais un qualificatif propre : le sarmatisme, qui comprend deux aspects opposés du mythe national polonais. Ce nom provient d'une idée souvent répétée pendant la renaissance selon laquelle les Polonais - en tant que nation noble - seraient les descendants du peuple antique des Sarmates, qui vivaient dans la liberté et l'égalité fraternelle sur les bords du Don et résistaient même aux Romains. … L'alliance antieuropéenne des frères Kaczyński avec les voyous de l''Autodéfense' et de la 'Ligue des familles polonaises' a tellement discrédité les 'vrais polonais' néo-sarmates que les électeurs ont aidé le 'Cachoube' [Donald] Tusk à gagner en 2007. Nombreux sont les jeunes Polonais qui voient dans l'UE un bouclier contre l'arbitraire politique intérieur et le clanisme des nationalistes. Par ces petites allusions familières, le président Komorowski tente de dissoudre la quadrature du cercle de l'histoire culturelle polonaise et de donner aux libéraux un charme 'sarmate'."

Polityka - Pologne | 19.07.2006

Les relations germano-polonaises au plus bas

Depuis que le quotidien allemand 'Tageszeitung' a qualifié le président polonais Lech Kaczynski de "patate", le torchon brûle entre Varsovie et Berlin. Pour Adam Krzeminski, les relations germano-polonaises n'ont pas été pires depuis la seconde guerre mondiale. Les tensions sont nombreuses, offrant toujours un mélange de tragédie et de farce. "C'est déjà la troisième guerre germano-polonaise depuis 1989. En 1995, nous avons assisté à la 'guerre des petits pains' à Francfort sur l'Oder, lorsque les boulangers allemands ont protesté contre la concurrence polonaise de Slubice. En 1998, c'était la 'guerre de papier', un échange de déclaration des deux parlements sur le rôle des expulsés et de la minorité allemande. Trois guerres en l'espace de 15 ans depuis la signature de l'Accord de 1991 entre la Pologne libre et l'Allemagne réunifiée. N'est-ce pas un peu beaucoup ?"

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu