Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Karaiskaki, Tasoula


RSS S'abonner aux textes de "Karaiskaki, Tasoula" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Kathimerini - Grèce | 20.09.2009

Tasoula Karaiskaki sur la jungle de Calais

Tasoula Karaiskaki s'intéresse dans l'édition du dimanche de Kathimerini à la jungle de Calais où des centaines de réfugiés vivotent dans des cabanes improvisées à proximité du port : "Depuis que les médias s'intéressent à la 'jungle', les autorités françaises tentent d'éliminer cette 'honte'. … La politique est la même dans toute l'Europe. Pas d'amélioration des conditions de vie pour tous ceux qui ne se sont pas noyés, qui n'ont pas été tués par des câbles électriques, qui ont survécu aux contrôles et qui se meurent à présent dans la saleté uniquement afin d'effrayer les autres. … La solution du problème réside dans son origine. Tant que l'Occident ne repensera pas sa politique d'expansion militaire et sa politique économique prédatrice et ne mettra pas fin à l'exploitation des ressources naturelles des pays en voie de développement, il ne stoppera pas l'invasion des affamés. Tous les ans 2,2 millions d'autorisations de séjour sont délivrées en Europe où vivent 39 millions d'immigrés illégaux. Environ 500.000 sans-papiers sont arrêtés et 300.000 sont expulsés. Au cours des cinq dernières années, deux millions de nouveaux arrivants dans l'UE ont fait une demande d'asile. Le changement climatique va produire 200 millions de réfugiés supplémentaires - soit l'équivalent de la moitié de la population européenne. Combien de temps les murs construits par [l'Europe] tiendront-ils ?"

Kathimerini - Grèce | 18.08.2007

La fronde anti-éoliennes en Grèce

Tasoula Karaiskaki déplore le fait que "des municipalités, des associations locales et des syndicats aient déployé d'importants efforts cette année pour empêcher la construction de parcs éoliens sur les îles [grecques]. Confrontés au choix entre l'énergie 'sale' et les générateurs éoliens, ils ont évidemment choisi la première option, avec ses générateurs polluants à pétrole qui s'abreuvent des ressources naturelles en forte diminution. Ces manifestants ne soutiennent logiquement pas l'idée d'ouvrir des routes pour créer des parcs éoliens. Pourtant, ils ont fermé les yeux pendant des années sur les constructions illégales qui foisonnaient sur leurs îles. Le développement de l'infrastructure touristique a constamment été la priorité et les projets visant à exploiter la terre pour autre chose que le tourisme ont toujours suscité un certain scepticisme."

Kathimerini - Grèce | 12.02.2007

La consommation superficielle de la culture

La journaliste Tasoula Karaiskaki remarque que "notre appétit féroce de consommateur" s'étend jusqu'à 'des produits culturels' composés de "certains aspects d'un profil social propre aux stéréotypes de gens riches, à la mode et lettrés." Elle fait référence au "succès du livre du professeur français de littérature Pierre Bayard, récemment publié, 'Comment parler des livres que l'on n'a pas lus'. Le livre est un best-seller même s'il n'était destiné qu'à un cercle étroit de professeurs d'université, et se vend comme des petits pains chauds dans les supermarchés et les aéroports. Sa méthode est simple et bien connue. Même si vous n'avez lu que la quatrième de couverture d'un livre, vous pouvez en faire la critique en utilisant des mots pompeux et des expressions abstraites qui impressionneront les ignorants et flatteront l'auteur. (...) En fait, vous remplacez l'ignorance par des clichés. Il n'y a pas de substitut à une lecture assidue et à l'écoute, et à l'introspection qui accompagnent ces activités."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu