Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Jungholt, Thorsten


RSS S'abonner aux textes de "Jungholt, Thorsten" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Die Welt - Allemagne | 01.12.2015

Intervention allemande en Syrie : un mandat bien nébuleux

Le cabinet d'Angela Merkel a décidé mardi une intervention de la Bundeswehr en Syrie, qui sera débattue au Bundestag à partir de mercredi. Le mandat avancé prévoit de soutenir la France, mais aussi l'Irak et la coalition internationale. Un projet qui pèche par ses lacunes, estime le quotidien conservateur Die Welt : "Quand on envoie des soldats au combat, on se doit de fournir une base juridique infaillible, une justification en termes de sécurité et un objectif. Rien de tout cela ne figure dans le projet de mandat. Faute d'un mandat valable du Conseil de sécurité de l'ONU, on assiste à un patchwork bigarré de différentes résolutions. ... Le gouvernement titube maladroitement dans une aventure à l'issue incertaine. Il ne fait pas figure de protagoniste influent, il est bousculé par les attentes de la France. Ceci augmente les probabilités qu'il finisse par se faire prendre dans les filets du président russe Vladimir Poutine, dont les intérêts ne font pas l'ombre d'un doute : asseoir son influence au Proche-Orient."

Die Welt - Allemagne | 21.08.2009

Acte de grâce ou accord ?

Le quotidien conservateur Die Welt évoque la libération du Libyen responsable de l'attentat de Lockerbie, Abdelbaset Ali Al-Megrahi, de sa prison écossaise : "Il y a toutefois des doutes sur les circonstances de cet acte de grâce, que l'on dit conditionné par un accord. Est-ce juste un hasard si des hauts représentants de Grande-Bretagne se rendent en Libye ces dernières semaines pour obtenir l'attribution de l'exploitation de gigantesques ressources en gaz et en pétrole au large des côtes de ce pays d'Afrique du Nord ? Ce noble acte d'humanité correspond-il donc à la note de bas de page d'un accord commercial ? Cette question restera en suspens - comme beaucoup d'autres liées à l'élucidation de l'un des actes terroristes les plus spectaculaires du 20e siècle. Car malgré la condamnation de Megrahi, il y a toujours des doutes sur la question de savoir si les indices présentés dans le procès de ce dernier justifiaient vraiment de le déclarer coupable. Des voix sérieuses faisaient alors état d'un 'jugement erroné'. Il aurait donc été souhaitable que la justice écossaise pense plus tôt à une réouverture du procès. Il est désormais trop tard pour cela."

Die Welt - Allemagne | 26.03.2009

La ponographie enfantine ne peut pas être combattue techniquement

Le gouvernement allemand veut combattre l'activité de la pornographie enfantine sur Internet. Les fournisseurs d'accès Internet devraient être obligés de fermer les sites de pornographie enfantine. Le quotidien conservateur Die Welt commente la décision du gouvernement : "En matière de droit ce n'est pas un problème et il ne s'agit en aucun cas d'une censure d'Internet selon le modèle chinois. Aucun droit fondamental n'est illimité, il doit en permanence être contrebalancé par un autre droit. Dans le cas de la pornographie enfantine, le droit des enfants à l'intégrité de leur corps s'oppose à la liberté de communication. Et lorsque des enfants, et même des bébés, sont abusés et maltraités pour la seule excitation d'adultes et dans les intérêts commerciaux de vendeurs de porno sans scrupules, c'est également la dignité humaine qui est blessée. Malgré tout, le projet semble inutile. La mise en œuvre technique est difficile, personne ne doit croire que l'état peut garantir un réseau propre à l'aide de listes d'index. Le flux mondial de contenus même douteux ne peut pas être limité par un pays."

Die Welt - Allemagne | 07.11.2007

La vie privée des autres menacée en Allemagne

Thorsten Jungholt n'est pas totalement convaincu par le projet de loi du gouvernement sur la sauvegarde des données téléphoniques par les services de renseignement. "Tandis que les députés, les membres du clergé et les avocats spécialisés en droit pénal sont épargnés par les mesures de surveillance, les téléphones des médecins, des journalistes et des avocats peuvent être mis sur écoute. (...) Ces interventions doivent être soigneusement justifiées. Le projet de loi du gouvernement laisse parfois à désirer à cet égard. D'une part, il crée sans raison une division au sein de la société sur la base du secret professionnel. D'autre part, il élargit la rétention de données sous le couvert de l'application d'une directive européenne. Toutefois, une plainte a déjà été déposée contre cette directive devant la Cour européenne de justice. Pourquoi ne pas attendre que la Cour rende sa décision ?"

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu