Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Giovagnoli, Agostino


RSS S'abonner aux textes de "Giovagnoli, Agostino" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


La Repubblica - Italie | 09.09.2013

François, ou la diplomatie de la charité

Dans un discours prononcé samedi à Rome devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles, le pape François a appelé à la fin des violences en Syrie et a préconisé le dialogue. Le pape se prononce ainsi contre le concept de 'guerre juste' et se range du côté des victimes, se réjouit le quotidien de centre-gauche La Repubblica : "Jamais auparavant l'Eglise n'avait condamné la guerre de manière aussi claire. … François en a pris l'initiative, et ce de manière originale. Car sa conviction s'enracine dans une 'diplomatie de la charité'. Il n'est pas guidé par des concepts, suprêmes mais abstraits, comme la justice ou la paix, mais par la volonté de se ranger du côté des victimes. C'est une diplomatie au service des pauvres. … Les pauvres donnent à François la force de discuter, d'égal à égal, avec les puissants de ce monde, d'Obama à Poutine, et de leur faire valoir ses réserves. … L'appel du pape a par ailleurs mis en évidence des lacunes : aucune des positions exprimées jusque-là sur le conflit syrien ne propose de véritable solution."

La Repubblica - Italie | 30.01.2007

Agostino Giovagnoli soutient la loi sur le négationnisme

L'historien et écrivain Agostino Giovagnoli revient sur la proposition faite par le ministre de la Justice Clemente Mastella d'une loi qui permettrait de poursuivre les négationnistes. "Ces derniers jours, cent-cinquante historiens se sont mis d'accord pour refuser l'adoption d'une sanction juridique contre le négationnisme. On ne peut pas ne pas comparer cette proposition de loi au texte contre le racisme qui vient d'être approuvé à l'unanimité par le dernier Conseil des ministres. C'est au nom de la liberté d'opinion que les historiens ont refusé ce texte (...). Or, la distinction entre négationnisme et antisémitisme difficile en théorie, est dans la pratique quasiment impossible. La question ne concerne plus la liberté d'opinion, mais la façon la mieux adaptée de contrecarrer l'antisémitisme".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu