Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Finkielkraut, Alain


RSS S'abonner aux textes de "Finkielkraut, Alain" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Le Monde - France | 04.10.2006

La défense de la liberté d'expression

Le quotidien publie un appel signé par une vingtaine de personnalités en faveur de Robert Redeker. "Une poignée de fanatiques agite en ce moment de prétendues lois religieuses pour remettre en cause, dans notre pays, nos libertés les plus fondamentales. Cette menace s'ajoute aux murmures que l'on peut entendre ici et là partout en Europe sur les 'provocations' qu'il faudrait désormais éviter afin de ne pas froisser de supposées sensibilités étrangères. (...) Les temps en Europe redeviennent durs. L'heure n'est pas à la lâcheté. C'est pourquoi nous en appelons solennellement aux pouvoirs publics afin, non seulement, qu'ils continuent de protéger comme ils le font déjà Robert Redeker et les siens, mais aussi que, par un geste politique fort, ils s'engagent à maintenir son statut matériel tant qu'il est en danger, tout comme les autorités anglaises n'ont pas hésité à le faire durant tout le temps qu'a duré l'affaire Rushdie."

Frankfurter Allgemeine Zeitung - Allemagne | 09.05.2006

L'Europe à la fête ?

Dans un supplément spécial du journal, le philosophe français Alain Finkielkraut explique à Jürg Altwegg pourquoi il s'oppose à l'entrée de la Turquie dans l'UE : "Il paraît que les détracteurs de l'adhésion de la Turquie se rendent coupables de blasphème à l'encontre de la religion des Droits de l'Homme. Il paraît que c'est dangereux. Je suis d'un autre avis, en m'inspirant des poètes et des penseurs d'Europe centrale qui m'ont fait découvrir les trésors inestimables et menacés de la culture européenne. Le prix des malheurs que l'Europe a entraînés dans le monde au cours du XXe siècle ne doit pas être l'indécision, le rejet de toute frontière. Nous ne pouvons pas nous contenter d'éviter de refaire les erreurs du passé. Les personnes qui s'accrochent à ce que la tradition offre de meilleur et agissent en ce sens ne sont pas mauvaises. En apparence si généreuse, la religion des Droits de l'Homme oublie que les crimes perpétrés à Auschwitz ne concernent en aucun cas le monde entier".

Libération - France | 09.02.2006

Le fanatisme à l'heure de la globalisation

"Nous voici maintenant confrontés à la planétarisation de la haine", constate le philosophe français Alain Finkielkraut. "Un convive inattendu s'est invité au banquet du sans-frontiérisme : après les médecins, les pharmaciens, les infirmiers, les avocats et les reporters, le temps est venu des fanatiques sans frontières. (...) Une infime minorité de ceux qui, du Pakistan à l'Algérie, protestent contre les dessins parus dans le quotidien de Copenhague 'Jyllands-Posten' saurait situer le Danemark sur une carte de géographie. Mais qu'importe la géographie ! A l'âge de l'Internet, tout le monde est partout, nous sommes tous des anges. Et c'est l'horreur". Il rappelle par ailleurs que "ceux qui combattent la liberté d'expression au nom du respect de leur croyance, méprisent les croyances des autres et le font très ostensiblement savoir".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu