Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Dévényi, István


RSS S'abonner aux textes de "Dévényi, István" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Heti Válasz - Hongrie | 29.10.2014

Le symbole du mécontentement de la jeunesse

La contestation contre la taxe sur Internet est devenue pour la jeune génération désillusionnée le symbole du rejet de l'ensemble de l'élite politique, écrit l'hebdomadaire conservateur Heti Válasz : "On dirait que la taxe Internet est devenue la première grande épreuve du feu rencontrée par le gouvernement Orbán. La protestation contre le projet de taxe ne s'explique pas seulement par l'obligation imposée aux ménages hongrois pourvus d'une connexion Internet de payer quelques centaines de forints supplémentaires par mois. Ce n'est pas le véritable problème. La taxe Internet est devenue un symbole. Le symbole du mécontentement des citoyens vis-à-vis de la politique gouvernementale et de l'incapacité de l'opposition. Les manifestants, majoritairement des jeunes de 20 à 30 ans, entendent véhiculer le message suivant : la Hongrie n'est pas un endroit où il fait bon vivre actuellement."

Heti Válasz - Hongrie | 22.10.2014

Hongrie : une taxe Internet néfaste pour les internautes

Le gouvernement ultraconservateur hongrois prévoit d'adopter une taxe Internet en 2015. Selon les agences de presse, celle-ci équivaudrait à presque 50 centimes d'euro par giga-octet de données transférées. Les fournisseurs d'accès redevables de cette taxe s'empresseront de la répercuter sur les internautes, redoute l'hebdomadaire conservateur Heti Válasz : "Le ministre de l'Economie, Mihály Varga, a beau tenter d'apaiser les internautes en leur assurant que les fournisseurs d'accès ne leur feront pas payer cette taxe, personne ne le croit. C'est tout à fait normal, car on n'a pas oublié l'adoption de la taxe bancaire, que les banques ont aussitôt répercutée sur les clients. … A ceci s'ajoute que les fournisseurs négligeront la modernisation du réseau hongrois. … Le parti au pouvoir Fidesz, qui s'opposait à cette taxe lorsqu'il était dans l'opposition en 2008, ferait mieux d'abandonner le projet le plus vite possible."

Heti Válasz - Hongrie | 30.06.2006

Un Premier ministre bloggeur

Le Premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany tient un blog quotidien consulté par les citoyens et régulièrement cité par les médias. Pour Istvan Devenyi, les blogs politiques annoncent une révolution européenne, mais le journaliste prévient néanmoins qu'un carnet de bord personnel ne doit pas servir de première source d'information sur le gouvernement. "Après les élections, le blog du Premier ministre a dominé la communication du gouvernement. Pendant deux semaines, Ferenc Gyurcsany n'est pas apparu en public, transmettant les informations importantes par le seul biais d'Internet. C'est une stratégie de communication confortable, car elle permet d'éviter les questions des journalistes, des experts ou des membres de l'opposition. A côté des dernières aventures de son chien Toto, le Premier ministre a accessoirement évoqué le déficit budgétaire du pays, jusque-là tenu secret."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu