Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Brézet, Alexis


RSS S'abonner aux textes de "Brézet, Alexis" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Le Figaro - France | 07.01.2015

La guerre débarque en France

Avec l'attentat contre la rédaction de Charlie hebdo, la guerre contre le terrorisme s'est déplacée du Proche-Orient et de l'Afrique pour parvenir jusqu'en France, constate le quotidien conservateur Le Figaro, qui appelle à riposter : "Face à la guerre, le premier devoir est de s'unir. … Mais le second devoir est de s'armer. Moralement, d'abord - comment défendre nos valeurs si nous ne sommes pas convaincus de leur prééminente dignité ? Politiquement et juridiquement, ensuite: trop longtemps, au nom d'un humanisme perverti, d'un antiracisme dévoyé, nous avons fait preuve de complaisance envers nos pires ennemis. Ces 'enfants perdus du djihad', ces fanatiques qui se déchaînent sur Internet, mais aussi ces groupes d'influence qui, drapés dans leurs oripeaux 'communautaires', conspirent à ciel ouvert contre notre pays et sa sécurité. Contre ceux-là, nous devons frapper. Sans faiblesse ni pusillanimité. Quand la guerre est là, il faut la gagner."

Le Figaro - France | 24.03.2014

Une cinglante punition pour la majorité

Avant les municipales, les socialistes au pouvoir tablaient sur une forte abstention des électeurs de droite. Un calcul qui ne s'est pas vérifié, écrit le quotidien conservateur Le Figaro, qui voit dans ce scrutin un message clair à l'attention du président Hollande : "Que 36.000 microclimats providentiels protégeraient les socialistes du vent de déception et de colère qui souffle sur le pays. Que les électeurs de la droite, découragés par les 'affaires' et la guerre des chefs, préféreraient rester chez eux. Que la spectaculaire sortie de Nicolas Sarkozy ne servirait à rien. … Tout faux ! Une fois encore, les augures chaussés de lunettes roses se sont lourdement trompés. Non seulement le vote d'hier soir n'échappe pas à cette loi d'airain qui veut que les scrutins intermédiaires soient pour les électeurs l'occasion d'exprimer leur mécontentement, mais il donne à cette sanction toutes les apparences d'une cinglante punition. Pour la majorité, c'est un désaveu clair, net et sans bavure."

Le Figaro - France | 02.09.2013

Un entretien justifié avec Assad

Le dirigeant syrien Bachar Al-Assad a accordé lundi au quotidien français Le Figaro un entretien exclusif portant sur le recours aux armes chimiques et les affrontements en Syrie. Dans son éditorial, le journal conservateur justifie la publication de cet entretien : "Parce que ses propos sont menaçants, et glaçants ses silences, fallait-il refuser de publier l'interview recueillie par notre envoyé spécial Georges Malbrunot? Non, évidemment non! Donner la parole ne signifie pas approuver, ni cautionner. C'est apporter à nos lecteurs, à l'opinion française et internationale, un élément essentiel à la compréhension du drame qui se noue. Dans un monde où l'information disparaît trop souvent sous le commentaire, tel est le rôle - irremplaçable - d'un grand journal comme Le Figaro. Etre là où les choses se passent. Raconter. Donner la parole aux acteurs. Informer, tout simplement."

Le Figaro - France | 16.05.2013

Droit vers la catastrophe

François Hollande a de nouveau laissé passer une occasion, déplore le quotidien conservateur Le Figaro, après sa deuxième grande conférence de presse du quinquennat : "Il ne suffit pas de parler des entreprises pour qu'elles créent des emplois, ni de découvrir quelque mérite aux entrepreneurs pour les convaincre de rester. … Pour le reste, rien de bien nouveau. On pense à ces soldats d'opérette qui, d'une voix mâle, entonnent indéfiniment 'Marchons! Marchons!' mais qui ne bougent pas d'un pas. … Des promesses d'économies toujours aussi vagues ; une manœuvre de diversion européenne soumise au bon vouloir de Mme Merkel ; des investissements publics mirifiques financés par l'emprunt. … À ce compte-là, les mêmes causes entraînant les mêmes effets, qui peut croire un instant que la catastrophe puisse être évitée?"

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu