Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Abrahamsson, Maria


RSS S'abonner aux textes de "Abrahamsson, Maria" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Svenska Dagbladet - Suède | 12.11.2008

De l'alcool moins cher pour la télévision

La chaîne de télévision publique SVT a été condamnée à une amende de près de 15 000 euros. SVT avait envoyé quelques uns de ses employés en déplacement en Allemagne pour y acheter de l'alcool moins cher pour une fête d'entreprise. Nombre de Suédois en font de même, pensait la chaîne télévisée qui justifiait ce voyage par des contraintes économiques. Pour le quotidien Svenska Dagbladet ce n'est pas ce qui compte : "SVT est un établissement de droit public. Il n'y a rien de glorieux à faire la même chose que les Suédois de mauvais goût en évitant les marchandises fortement taxées de Systembolaget [qui a le monopole sur l'alcool] et en profitant de ce que l'alcool est vendu moins cher à l'étranger. En tout état de cause, pour que SVT puisse exister et développer des émissions, il faut que les recettes d'impôts continuent de rentrer dans les caisses du pays. Inutile de parler de la crédibilité de SVT quand il s'agit d'analyser la politique relative à l'alcool, si cette entreprise n'agit pas comme elle l'enseigne aux autres."

Svenska Dagbladet - Suède | 25.01.2007

Le gouvernement suédois veut développer les écoutes

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, le gouvernement conservateur réfléchit à une nouvelle législation en matière d'écoutes qui permettrait à l'unité de surveillance du ministère suédois de la Défense (FRA) d'écouter les conversations téléphoniques et de lire les e-mails. Maria Abrahamsson juge cette idée très dangereuse. "La proposition de Mikael Odenberg [ministre de la Défense] fait aussi peu de cas de la protection de la sphère privée que la résolution européenne sur la sauvegarde des données téléphoniques. Ce projet doit passer cette année dans la législation suédoise. Cela signifie que toutes les conversations téléphoniques, SMS, e-mails et identifiants pourront être conservés pendant au moins un an et tenus à la disposition de la police. Aucune exception n'est prévue pour les rédactions. Or avons-nous entendu les protestations de l'association des journalistes ? Il est inquiétant que ce groupement professionnel n'ait pas compris ce que signifient le traçage par le FRA et la sauvegarde obligatoire des données téléphoniques."

Svenska Dagbladet - Suède | 04.01.2007

La parité dans les théâtres suédois

Le précédent gouvernement suédois (social-démocrate) voulait augmenter la proportion de salariées dans les domaines de l'économie et de la culture. Au printemps dernier, un comité culturel a établi qu'au moins 40 % des postes devraient être occupés par des femmes dans les théâtres. Toutefois la nouvelle ministre de la Culture, Lena Adelsohn, s'oppose à cette mesure. A raison, estime Maria Abrahamsson. "L'Académie royale de musique fait observer que cet objectif de 40 % d'auteures, en vie ou non, ne peut être atteint. L'association des théâtres et orchestres suédois 'Svensk Scenkonst' rappelle que la liberté artistique se porte bien mieux sans intervention de l'Etat. Personne ne conteste la discrimination sexuelle, mais cette question est difficile à évaluer dans un milieu dans lequel le corps et le regard constituent des outils de travail. Bien entendu, hommes et femmes doivent avoir les mêmes chances (...). Toutefois, le fait qu'ils aient déjà les mêmes droits et devoirs devrait suffire, même au théâtre."

Svenska Dagbladet - Suède | 31.10.2006

Amnistie pour les détenteurs d'armes illégales en Suède

La Suède se demande actuellement si elle doit accorder une amnistie aux détenteurs d'armes illégales, dont les bénéficiaires seraient principalement les membres du gang des 'Hells angels'. Lors d'une initiative similaire en 1993, 17 000 armes à feu illégales et 15 tonnes de munitions avaient été remises aux autorités en échange d'une impunité pour leurs propriétaires. L'opposition suédoise est sceptique. Au contraire, l'essayiste Maria Abrahamsson salue l'initiative de la ministre suédoise de la Justice, Beatrice Ask. "Chaque arme illégale récupérée renforce la sécurité de la société - même s'il s'agit surtout, comme la dernière fois, de vieilles armes, souvent héritées, mais néanmoins en état de fonctionnement. Par ailleurs, on pourrait renforcer les peines pour détention illégale d'arme, en les faisant passer de quatre années d'emprisonnement à six. Il ne faut pas croire qu'une bonne proposition en exclut une autre".

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu