Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Zrno, Matyáš


RSS S'abonner aux textes de "Zrno, Matyáš" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Lidové noviny - République tchèque | 15.01.2013

La France peut intervenir, pas les Etats-Unis

La France dispose maintenant de l'appui du Conseil de sécurité de l'ONU pour son intervention militaire au Mali. Le quotidien conservateur Lidové noviny juge étrange que cette intervention ne dérange personne dans le monde, alors que les actions semblables des Etats-Unis ont toujours suscité des protestations : "Les Français sont intervenus plus de 50 fois en Afrique depuis 1960. Ils ont combattu au Tchad, dans la guerre non déclarée avec la Libye, protégé les régimes de Djibouti et de République Centrafricaine des rebelles, empêché un coup d'état aux Comores, sont intervenus en Côte d'Ivoire. Que ce soit pour préserver des intérêts économiques, protéger les ressortissants français ou démontrer le statut de grande puissance du pays, les locataires de l'Elysée, de gauche comme de droite, ont fréquemment manifesté leur penchant pour les actions unilatérales. … Pourtant personne n'a jamais protesté. … Si les Etats-Unis intervenaient avec une telle véhémence, il y aurait des protestations interminables en Europe. Et les ambassades américaines verraient défiler des diplomates fâchés, à commencer par les Français."

Lidové noviny - République tchèque | 01.12.2009

La République tchèque annule l'invitation de Wilders

Le politique néerlandais Geert Wilders, controversé en raison de sa critique de l'islam, avait été invité à prononcer un discours devant le Sénat à Prague, mais il n'est désormais plus autorisé à parler devant la deuxième chambre du Parlement tchèque. Le quotidien conservateur Lidové Noviny y voit une forme d'intolérance : "La République tchèque était jusqu'à présent considérée comme un pays où le politiquement correct ne limitait pas la libre expression. L'annulation du Sénat envers Wilders marque la fin symbolique de cette ère. … Certes, les conceptions de Wilders sont sujettes à controverse, hors de la pensée dominante. Wilders ose dire 'l'empereur est nu'. … Certes, Wilders est à la limite du populisme dans certaines de ses déclarations. Il propose certaines solutions très simples. Mais il n'est pas un extrémiste de droite. De même que [les critiques de l'islam] Pim Fortuyn, Theo van Gogh ou Ayaan Hirsi Ali, il est le produit de la frustration hollandaise liée à la déformation d'un consensus social qui repose sur la liberté et la tolérance."

Lidové noviny - République tchèque | 23.07.2008

Karadžić : ce n'est qu'un début

L'arrestation du criminel de guerre présumé Radovan Karadžić n'était, selon le quotidien conservateur Lidové noviny, que le premier obstacle sur le chemin qui mène la Serbie à l'adhésion de l'UE. Le problème majeur est la reconnaissance du Kosovo : "La question est de savoir ce que les Serbes sont prêts à sacrifier [pour l'adhésion à l'UE]. … Les craintes de troubles éventuels suite à l'arrestation de Karadžić étaient inconsistantes. Moins d'une centaine de personnes se sont rassemblées à Belgrade. Le plus gros obstacle - le Kosovo - demeure. Comment veut-on adhérer à l'UE quand on ne reconnaît pas un Etat que la majorité des Etat de l'UE ont reconnu ? C'est difficilement compatible. Et pour de nombreux Serbes, la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo sera beaucoup plus difficile à digérer que l'arrestation de Karadžić. … L'UE ne se contente pas de dispenser des paroles approbatrices, elle demande également à ce que le travail désormais commencé soit mené à bien."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu