Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Zhekov, Ventsislav


RSS S'abonner aux textes de "Zhekov, Ventsislav" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Novinite.bg - Bulgarie | 01.01.2014

Rien à craindre des Bulgares

La méfiance à l'endroit des Bulgares en Grande-Bretagne et en Allemagne a des raisons culturelles, pense le portail d'information Novinite.bg : "L'Européen occidental typique a peur du Bulgare typique. Instinctivement, il ne lui fait pas confiance et se sent importuné par sa franchise et sa façon directe de communiquer. Le Bulgare typique est archaïque et attaché à ses traditions, ce qui le rend dangereux aux yeux de l'Ouest, car son authenticité risque de remettre sérieusement en cause le statu quo occidental. L'Europe a peur de nous parce que nous sommes différents, et parce que notre vécu différent nous a doté d'une perception complètement différente du monde. Mais ce n'est pas une raison de nous haïr ou d'avoir peur de nous. Car nous sommes aussi des êtres humains, et avons nous aussi quelque chose à donner."

Novinite.bg - Bulgarie | 19.12.2013

La misère menace la xénophilie

Selon un sondage mené par l'institut Exacta, 60 pour cent des Bulgares sont opposés à l'accueil de réfugiés dans leur pays. Actuellement, quelque 10.000 demandeurs d'asile en provenance de Syrie et d'autres régions en crise se trouvent sur le sol bulgare. Le portail d'information Novinite.bg se demande ce qu'il est advenu de la célèbre hospitalité bulgare : "Notre société n'est donc pas aussi tolérante que nous le croyions et qu'autrui le croyait. Sans nous en apercevoir, nous avons commencé à haïr l'étranger, mais cela ne date pas de nos problèmes avec les réfugiés. Au fil des années de misère, nous avons accumulé tant de haine - envers l'Etat, le gouvernement, les politiques - qu'imperceptiblement, nous avons commencé à nous haïr nous-mêmes. Voici que se présente la possibilité de haïr quelqu'un d'autre : les réfugiés. Une occasion que nous saisissons volontiers, pour moins nous haïr nous-mêmes."

Novinite.bg - Bulgarie | 03.12.2013

La Bulgarie capitule devant le lobby des fumeurs

D'ici la fin de l'année, le gouvernement bulgare compte révoquer l'interdiction totale de fumer dans les bars et les restaurants. La règlementation en vigueur depuis juin 2012 n'étant pas respectée, on pourrait tout aussi bien l'annuler, a déclaré un député du parti socialiste au pouvoir, mardi. Selon cette logique, un meurtre pourrait rester impuni, s'insurge le portail d'information Novinite.bg : "Une telle déclaration, qui plus est de la bouche d'un parlementaire, est pour le moins singulière. Un meurtre resté impuni signifie-t-il que la loi pénale est inutile et qu'on peut donc l'abolir ? Dès lors, autorisons tout de suite l'homicide ! Les gens se sont habitués à l'interdiction de fumer dans les restaurants. Même les fumeurs l'ont acceptée. Pourquoi diable assouplir à présent cette interdiction totale ? A qui cela profite-t-il ? Tout cela pue à plein nez un lobbying mâtiné de populisme."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu