Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Urbonas, Karolis


RSS S'abonner aux textes de "Urbonas, Karolis" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Vilniaus diena - Lituanie | 24.10.2012

Karolis Urbonas sur les séparatismes en Europe

Les tendances séparatistes dans l'Europe d'aujourd'hui préoccupent Karolis Urbonas, de l'Institut Social Dynamics International de Vilnius. Dans le quotidien Vilniaus diena, il estime que les revendications catalanes, flamandes ou nord-italiennes ont des causes historiques : "Nous sommes habitués à considérer les Etats actuels comme des pays souverains qui se sont formés sur une base nationale et territoriale unifiée. Mais ces dernières années, les régions les plus riches des grands Etats expriment de plus en plus leurs tendances séparatistes et élisent des partis radicaux. … Le niveau de la conscience sociale et nationale est particulièrement bas. Non seulement l'Europe est incapable de s'unir au niveau interétatique, mais les pays souverains commencent eux-mêmes à se désagréger. Et bien que cela puisse nous sembler être un nouveau problème, les empires du passé ont toujours sombré quand le pouvoir central ne tenait pas compte des intérêts des régions les plus riches. Celles-ci remarquaient au final qu'elles étaient plus fortes que le reste du pays et faisaient sécession."

Vilniaus diena - Lituanie | 02.08.2012

Karolis Urbonas sur le Japon en modèle pour l'Europe

Le Japon dispose d'une longue expérience en matière de lutte contre une grave crise financière, mais l'Europe n'en tire pas de leçons, regrette Karolis Urbonas, de l'institut Social Dynamics International de Vilnius, dans le quotidien Vilnaius diena : "La crise japonaise entre 1990 et 1995 portait tous les stigmates de la crise actuelle : le secteur privé était surendetté, les prix immobiliers anormalement élevés, et bien que les taux d'intérêt étaient très faibles, personne ne voulait prendre de crédit. … Le gouvernement japonais a compris que les théories des manuels n'apportaient rien et il a cherché des alternatives. Sa logique était simple : si le secteur privé ne contracte pas de crédit et que les mesures politico-financières (taux d'intérêt bas, fonctionnement de la planche à billets) n'ont aucun effet, alors l'Etat lui-même doit prêter des fonds et investir pour créer de la demande et relancer l'économie. … La seule manière de sortir de la crise est de faire intervenir l'Etat."

Vilniaus diena - Lituanie | 10.05.2012

Unie, l'UE obtiendrait gaz et pétrole moins cher

Les pays de l'UE négocient en général séparément l'importation de matières premières énergétiques comme le pétrole et le gaz. Ils pourraient pourtant bénéficier de meilleurs prix en recourant à des négociations communes, estime Karolis Urbonas, directeur de l'institut Social Dynamics International, dans l'édition en ligne du quotidien Vilniaus diena : "Les matières premières énergétiques constituent le premier poste des importations européennes. Pourtant, chaque Etat négocie les prix individuellement avec les 'collègues' de l'Est, ce qui est inefficace et fait perdre du temps. Les fournisseurs redoutent considérablement l'avènement d'une position commune au sein de UE. … Celle-ci verrait sa position renforcée dans les négociations en se montrant plus unie. Cela contribuerait non seulement à réduire les prix de l'énergie et le volume des importations, mais aussi à contenir le délire mondial sur les prix de l'énergie."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu