Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Schäuble, Juliane

Tagesspiegel


RSS S'abonner aux textes de "Schäuble, Juliane" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Der Tagesspiegel - Allemagne | 18.08.2014

L'Allemagne doit enfin agir

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a apporté son soutien au Premier ministre irakien désigné, Haïdar Al-Abadi, afin d'endiguer l'avancée des islamistes dans le pays. Le gouvernement allemand renâcle cependant toujours à livrer des armes aux Kurdes. Il faut cesser de tergiverser, presse le quotidien libéral-conservateur Tagesspiegel : "Chaque seconde passée à débattre, temporiser, argumenter, est une seconde de plus laissée aux massacres. Or ceux-ci se déroulent devant les yeux du monde entier, ils n'ont rien de confidentiel. … Il n'y a pas de solution idéale dans un tel conflit, ni de limites bien définies entre le bien et le mal. La décision finale consistera à choisir le moindre mal : conclusion inévitable, faute d'être agréable. Après une semaine au cours de laquelle un nombre croissant de voix politiques et sociales n'ont plus voulu exclure des livraisons d'armes, il semblerait que le débat ait bien eu lieu. Maintenant, il faut agir."

Der Tagesspiegel - Allemagne | 11.09.2013

Une chance pour la diplomatie

La victoire de la diplomatie approche, se réjouit le quotidien libéral Tagesspiegel : "Si ce qu'insinuent les médias américains se vérifiait, quel coup de génie diplomatique ce serait ! A savoir, que le secrétaire d'Etat John Kerry aurait amorcé une solution politique de manière pas si involontaire que cela. Voici ce qu'a bien voulu dévoiler le président : Barack Obama et Vladimir Poutine avaient d'ores et déjà évoqué, lors du G20 de Saint-Pétersbourg, l'idée de placer sous contrôle international l'arsenal de gaz toxiques syrien. L'éventualité qu'ils aient formé le projet d'en laisser l'initiative à la Russie, de sorte que l'allié le plus proche d'Assad ne perde pas la face, n'est pour l'heure encore qu'une supposition. ... Cela est corroboré par l'accueil positif de l'initiative 'russe' par Obama, alors que son propre ministre des Affaires étrangères avait lancé cette même proposition, quelques heures auparavant, comme option purement théorique. Ce serait vraiment de la diplomatie : l'art de négocier (en secret). ... Visiblement, la majorité a retrouvé l'envie de miser sur la diplomatie pour éviter - au moins - le pire."

Der Tagesspiegel - Allemagne | 06.05.2011

Obama plus moral que Bush

Le président américain Barack Obama a annoncé qu'il ne publierait pas de photos du corps du chef terroriste Oussama Ben Laden. Le quotidien de centre-gauche Der Tagesspiegel salue une décision qui démarque Obama du style de gouvernance de son prédécesseur George W. Bush : "Depuis longtemps déjà, une photo ne constitue plus une preuve irréfutable. Faire des montages est devenu un jeu d'enfant. Les théories du complot vont bon train avec ou sans photo. Ainsi la demande adressée au président américain de présenter la preuve ultime du corps du chef d'Al-Qaida est absurde. Ses partisans, qui jurent vengeance, ne remettent même pas sa mort en cause. Pourquoi aurait-on dès lors besoin de photo ? Les images d'hommes ensanglantés postées sur la toile mondiale, si elles sont authentiques, montrent la brutalité des actes commis dans la localité pakistanaise d'Abbotabad. Personne ne les a jamais remises en cause. … Obama entend aussi se différencier de son successeur sur le plan moral. En prenant la décision de ne pas exhiber la tête de Ben Laden dans les médias, il y est parvenu."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu