Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Sauter, Dieter

Türkei-Korrespondent für die schweizerische Wochenzeitung WOZ


RSS S'abonner aux textes de "Sauter, Dieter" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


WOZ - Die Wochenzeitung - Suisse | 18.07.2013

Turquie : la démocratie viendra des citoyens

Les unités antiterroristes de la police turque ont perquisitionné mardi les domiciles de plusieurs membres de la plate-forme antigouvernementale Taksim Dayanışması (Solidarité Taksim) et arrêté des dizaines de personnes. La répression menée par le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan se durcit car le mouvement de protestation s'affermit, commente l'hebdomadaire de gauche WOZ : "L'AKP suit la même pente déjà dévalée par tous les autres partis de Turquie, dont le manque de crédibilité avait permis à l'époque l'avènement du parti islamiste. Parallèlement, le nouveau mouvement citoyen commence à s'organiser. Plusieurs fois par semaine, dans quelque 50 quartiers d'Istanbul, Taksim Dayanışması organise des réunions en plein air. ... Sept éditions d'un journal en ligne sont parues à ce jour. Partout surgissent caricatures, autocollants, histoires illustrées et slogans, tous colorés, amusants ou ironiques. Une forme de réflexion politique telle que le pays n'en a jamais connue."

WOZ - Die Wochenzeitung - Suisse | 09.06.2011

Un système autoritaire de partis

A la veille des élections législatives en Turquie ce dimanche, l'hebdomadaire de gauche WOZ critique les structures autoritaires du système de parti : "Selon la loi des partis mise en place par l'armée après leur putsch en 1980, le président d'un parti règne en souverain absolu sur celui-ci. … Les députés et députées sont peu loyaux. Au cours des deux législatures passées depuis 2002, près 30 députés ont à chaque fois changé de partis, et ce n'était pas la première fois pour certains. … Pas étonnant dans ce système qu'aucun parti ne devienne vraiment une institution, comme c'est le cas dans les démocraties occidentales. Ce sont plutôt les clubs des présidents. Par conséquent, tous les grands partis de Turquie se sont divisés ou ont disparu après le départ de leur dirigeant. … Une réforme de la loi sur les partis n'est pas en vue, car les principaux profiteurs de ces règles autoritaires sont les chefs des partis eux-mêmes. La démocratie n'a pas vraiment été abordée dans cette campagne électorale."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu