Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Sağlam, Erdal


RSS S'abonner aux textes de "Sağlam, Erdal" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Hürriyet - Turquie | 15.07.2015

La Turquie doit maintenant changer de politique extérieure

Si elle veut elle aussi tirer des avantages de l'accord sur le nucléaire conclu entre l'Occident et l'Iran, la Turquie doit revoir sa politique étrangère, assène le quotidien libéral-conservateur Hürriyet : "Sur ce point, la Turquie doit rapidement corriger ses erreurs diplomatiques. Elle a donné au monde entier l'impression d'une 'politique extérieure confessionnelle' [celle de la Turquie sunnite]. Il est certain que ceci a fragilisé nos relations avec l'Iran. Si la Turquie veut profiter de l'accord sur les plans tant politique qu'économique, elle doit impérativement changer la politique menée ces derniers temps. … Si la Turquie et l'Iran trouvent un terrain d'entente, la Turquie pourra réaliser son objectif de devenir un couloir de transit énergétique. Une politique extérieure équilibrée qui ne contrarie pas l'Arabie Saoudite, normalise les relations avec Israël et exploite les possibilités qui s'offrent avec l'Iran aura une influence très positive sur l'économie."

Hürriyet - Turquie | 04.12.2014

La Turquie, pion de Moscou dans sa joute contre l'Ouest

L'annonce de la Russie de remplacer le projet de gazoduc South Stream, qui devait transiter via la Bulgarie, par une conduite qui traverse la Turquie, ne devrait en aucun cas être considérée comme une réussite du gouvernement turc, souligne le quotidien conservateur Hürriyet : "Cette annonce est célébrée comme une réussite de la Turquie. Il faut pourtant y voir un coup de Poutine dans la partie d'échecs que celui-ci joue contre l'Ouest. Car finalement, dans cette histoire, ce n'est pas nous qui instrumentalisons la Russie, mais l'inverse. Ce nouveau projet russe est très difficile à réaliser. C'est pourquoi il faut avant tout se rendre à l'évidence qu'il n'est lucratif ni pour la Turquie ni pour la Russie. … Si le seul atout pour la Turquie était l'encaissement des frais de transit, mieux vaudrait renoncer à ce projet."

Hürriyet - Turquie | 26.08.2013

La lire malmenée par la politique étrangère turque

La lire turque a atteint la semaine dernière un nouveau plus bas historique face au dollar américain. Pour le quotidien conservateur Hürriyet, la politique étrangère menée par la Turquie explique en partie cette dépréciation : "Les propos vis-à-vis des Etats-Unis et de l'UE sont devenus plus agressifs. On s'est brouillé avec des pays qui nous soutenaient, comme l'Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, et les ponts ont été totalement rompus avec Israël. Nous nous retrouvons à un point où l'on déclare vouloir créer un nouveau monde avec la Russie et l'Iran. Investiriez-vous dans une partie du monde en conflit avec le reste de la planète ? Est-il possible, selon vous, de garantir le taux de change et les taux d'intérêt dans un tel environnement ?"

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu