Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Pureber, Tjaša


RSS S'abonner aux textes de "Pureber, Tjaša" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 5 articles de l'auteur.


Žurnal24 online - Slovénie | 15.05.2013

L'austérité grève le service public slovène

En Slovénie, gouvernement et syndicats de la fonction publique se sont entendus mardi sur des mesures d'austérité. Celles-ci prévoient une baisse des salaires de 0,5 à 5 pour cent à compter de juin, ainsi qu'une réduction des indemnités de maladie. L'édition en ligne de Žurnal24 estime que les coupes budgétaires ne devraient pas systématiquement affecter le service public : "Il est pourtant clair que le simple fait d'avoir un service public ne suffit pas en soi. Encore faut-il qu'il fonctionne bien, ce qui suppose notamment une rémunération correcte des fonctionnaires. … La question sempiternelle reste : qui doit faire les frais de la rigueur budgétaire ? Il semblerait que le gouvernement préfère recourir aux coupes salariales plutôt que de faire un tri éclairé entre le nécessaire et le superflu. … Citons par exemple les voitures, téléphones et appartements de fonction. Le gouvernement pourrait aussi enfin commencer à fiscaliser la ou les résidences secondaires, ainsi que tous les biens immobiliers inhabités appartenant à des particuliers."

Žurnal24 online - Slovénie | 01.02.2013

Un mouvement qui soude les Slovènes

Les représentants de plusieurs mouvements civiques ont appelé ensemble à la démission du gouvernement, jeudi, à Ljubljana. Depuis des mois, les Slovènes protestent contre le démantèlement de l'Etat-providence et la corruption. L'édition en ligne de Žurnal24 estime que si le mouvement de protestation est aussi fort en Slovénie, c'est parce qu'il réunit différentes voix : "Voilà ce qui rend ce mouvement aussi puissant et irrépressible. Les voix se rallient au cri de 'Assez !'. Mais en même temps, on se respecte mutuellement et on s'autorise différentes variantes de ce slogan. Ceux qui viennent avec une rhétorique nationaliste et chauvine se font huer. Les citoyens privés de dignité ces 20 dernières années par l'Etat et le capital s'engagent désormais pour une communauté prônant le respect. Si le mouvement veut survivre, il devra continuer ainsi, dans les rues comme dans le débat public."

Žurnal24 online - Slovénie | 04.12.2012

Les Slovènes en ont marre

La vague protestataire contre les élites politiques et le gouvernement en Slovénie a atteint lundi un nouveau record. Des milliers de citoyens sont descendus dans les rues dans plusieurs villes pour exprimer leur grogne. Le portail en ligne Žurnal24 est convaincu que la patience des Slovènes a atteint ses limites : "Les hommes politiques ont tenté en vain de discréditer les manifestants en les qualifiant d'abord de mercenaires de l'opposition, puis on les rendant responsables des affrontements avec la police. ... Mais les mouvements de protestation deviennent de plus en plus clairs et évocateurs. Au début, ils étaient dirigés contre les élus corrompus, mais maintenant également contre la politique en soi et de plus en plus contre le capitalisme. La prochaine étape pourrait comporter des exigences d'alternatives sociétales. Les mouvements de protestation pourraient aussi s'arrêter, mais cela dépendra de leur capacité à résister. Personne ne sait comment tout cela va se terminer. Mais une chose est claire : le génie est sorti de la lampe et les citoyens ne souffriront plus en silence. Tout est possible."

Žurnal24 online - Slovénie | 15.11.2011

L'Etat providence slovène en danger

Le 4 décembre auront lieu des élections législatives anticipées en Slovénie. Etant donné que tous les partis sont d'accord sur la nécessité de faire des économies, l'Etat social est gravement menacé, redoute Tjaša Pureber dans l'édition en ligne de Žurnal24 : "J'ai peur de ceux qui, au nom des théories (néolibérales) de l'Etat, gèrent l'Etat en oubliant que nous en sommes les citoyens. J'ai peur également de ceux qui annoncent pendant la campagne électorale qu'ils vont baisser les impôts et passent sous silence le fait que ces baisses d'impôt entraîneront une dégradation du système de santé, de l'école gratuite et une diminution de l'Etat providence. Le consensus effrayant qui règne entre les partis politiques qui ne revendiquent qu'une seule chose, se serrer un peu plus la ceinture, laisse sans voix. … Il serait temps d'imaginer des solutions créatives. Mais les politiques qui proposent de telles idées sont quasi inexistants."

Žurnal24 online - Slovénie | 14.04.2011

Les jeunes Slovènes rêvent de logement

Les jeunes Slovènes n'obtiennent quasiment plus de contrats de travail à durée indéterminée et doivent donc le plus souvent dire adieu à leur rêve de devenir propriétaire, critique le journal en ligne Žurnal24 Online : "Nos parents pouvaient encore se permettre d'acheter leur propre logement et obtenaient même des crédits pour cela il y a des dizaines d'années. La jeune génération d'aujourd'hui ne peut désormais même plus rêver de son propre logement. Car elle ne peut pas espérer obtenir des crédits pour le financer. Comment cela serait-il possible, si elle a toujours plus de mal à trouver du travail. Et quant elle en trouve, ce sont souvent des contrats à durée déterminée ou des emplois mal rémunérés. Avec la dictature du libre marché et la flexibilisation de la main-d'œuvre, les contrats à durée indéterminée s'apparentent désormais à de la science-fiction."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu