Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Ponoš, Tihomir


RSS S'abonner aux textes de "Ponoš, Tihomir" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 5 articles de l'auteur.


Novi list - Croatie | 17.07.2015

La méfiance comme moteur des négociations, par Tihomir Ponoš

Lors de négociations importantes, la méfiance peut parfois contribuer à générer un résultat favorable, conclut le journaliste Tihomir Ponoš dans le quotidien de centre-gauche Novi List après la signature de l'accord sur le nucléaire iranien : "Selon Barack Obama, les négociations ont abouti car la confiance n'était pas de mise entre les différents partis. Dans une courte allocation au peuple, Barak Obama a souligné que le traité ne reposait pas sur la confiance, mais sur le principe d'un contrôle, et qu'il serait irresponsable de le rejeter. La méfiance, qui était considérée dans le cas de la Grèce comme un frein aux discussions, comme une injure susceptible de paralyser le dialogue, a été dans ce cas le stimulus et le garant du respect des accords. … Qui sait, si les négociations avec la Grèce avaient débuté avec une certaine dose de défiance, peut-être que personne ne s'inquiéterait de la crédibilité du gouvernement grec aujourd'hui."

Novi list - Croatie | 18.07.2014

De l'analyse erronée des victoires allemandes

Le monde entier recherche fébrilement des explications au mystère présumé de la victoire allemande à la Coupe du monde, ce dont s'irrite le quotidien de centre-gauche Novi List : "Il ne suffit pas que la sélection allemande ait remporté le Mondial. Dans le cas de l'Allemagne, il doit toujours y avoir autre chose. Ce doit être quelque chose d'invisible à première vue, mais qui leur a permis de devenir numéro un. Dire qu'ils ont tout simplement la meilleure équipe n'est manifestement pas une réponse satisfaisante. Non, les Allemands doivent avoir l'hyper-économie, l'hyper-système, l'hyper-mentalité et l'hyper-organisation - ce qui leur permet alors d'obtenir des titres de football. Les Argentins en revanche n'ont pas besoin de ces supra-catégories pour remporter un titre. Un Maradonna (ou un Messi cette fois-ci) suffit."

Novi list - Croatie | 06.06.2014

Vouloir dissimuler la Gay Pride est une hypocrisie

Un défilé Gay Pride aura lieu samedi dans la ville croate de Split. Au dernier moment, le parti conservateur HDZ, premier parti d'opposition, a proposé que la manifestation ait lieu dans un bâtiment couvert afin de ne pas déployer des forces de police et de remettre l'argent ainsi économisé aux victimes des inondations. Le quotidien de centre-gauche Novi List s'insurge face à tant d'hypocrisie : "L'appel ne devrait pas s'adresser aux personnes homos, mais à tous ceux qui rendent indispensables ce dispositif de sécurité élevé : les auteurs des violences. Plutôt que de les exhorter à rester chez eux pour éviter des frais inutiles à leur chère patrie, le HDZ a demandé aux responsables d'organiser le défilé dans un bâtiment couvert. … Ce qui permettrait de faire d'une pierre deux coups : faire des économies, et masquer la visibilité de cette manifestation dans l'opinion. Dans cet accès d'humanisme simulé, débordant de démagogie et de sentimentalité, le HDZ a complètement oublié que le droit de réunion était un droit fondamental, y compris en Croatie."

Novi list - Croatie | 08.11.2013

Le référendum peut nuire à la démocratie, par Tihomir Ponoš

Dans le cadre d'un référendum qui se tiendra le 1er décembre, les Croates seront consultés pour savoir s'il faut oui ou non ancrer le mariage hétérosexuel dans la Constitution. Le référendum est un instrument pseudo-démocratique, écrit Tihomir Ponoš, chroniqueur au quotidien de centre-gauche Novi List : "Les référendums suppriment le compromis, une condition fondamentale du système démocratique libéral. Dans un référendum, il n'y a tout simplement pas de compromis ; il y a un vainqueur absolu et un perdant absolu. Il faut être prudent avec les consultations populaires, car elles véhiculent dans l'espace politique et social davantage d'émotions que cet espace ne peut en supporter, puisqu'on ne peut répondre que par 'pour' ou 'contre'. Dans un référendum, le peuple est toujours présenté comme l'instance suprême et le souverain, ce que l'on justifie par la Constitution. On oublie en cela qu'il n'y a pas de souverain illimité dans un système démocratique libéral, et que la Constitution est elle-même l'expression commune de la restriction de la souveraineté du souverain. Cela signifie que le peuple ne peut pas faire ce qu'il veut."

Novi list - Croatie | 26.07.2013

Dénoncer les entreprises immorales en Croatie

L'année dernière, le ministère croate des Finances a publié une liste comportant les noms de tous ceux qui n'avaient pas payé leurs impôts. Ceux-ci se sont alors subitement acquittés de sommes de plusieurs milliards pour voir leurs noms disparaître de la liste. On envisage maintenant de publier une liste répertoriant les entreprises qui n'ont pas payé les salaires ni leurs cotisations patronales, se réjouit le quotidien de centre-gauche Novi List : "L'opprobre semble être un moyen efficace d'inciter les gens à respecter les lois fiscales de leur pays. … L'objectif de cette mesure est de renforcer la discipline financière afin de garantir le progrès économique et la prospérité sociale des citoyens. Cela ne pourra être accompli qu'avec le versement régulier des salaires. Mais ce faisant, on renforce également l'Etat de droit et la moralité publique. … Cette mesure sera certainement tout aussi efficace que la divulgation des mauvais contribuables. Tout cela explique pourquoi Slavko Linić est peut-être l'unique ministre des Finances de la planète à être aussi l'homme politique le plus populaire de son pays."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu