Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Nurminen, Tapio


RSS S'abonner aux textes de "Nurminen, Tapio" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Kauppalehti - Finlande | 23.10.2013

Freiner l'élargissement

L'UE doit cesser pour l'instant d'accueillir de nouveaux membres, préconise le journal économique Kauppalehti, à l'occasion de la reprise des négociations d'adhésion avec la Turquie : "Les exemples de la Grèce, de la Bulgarie ou de la Roumanie ne nous ont-ils pas appris qu'une adhésion précipitée, motivée par des considérations politiques, ne profite à personne ? Dès que nous aurons maîtrisé les principaux problèmes de l'UE et ceux de la zone euro, nous aurons plus à proposer à la Turquie, à la Serbie ou à l'Albanie. De plus, les citoyens des pays membres actuels s'accommoderaient mieux du fait d'avoir un jour l'Irak comme voisin. Dans sa politique d'élargissement, l'UE doit marquer une pause. … Peut être de deux décennies. Pendant ce temps, de véritables partenariats devront être établis avec les pays qui veulent se mettre à niveau pour réussir leur entrée dans l'UE. Si cet élargissement déraisonné se poursuit, la victoire du populisme europhobe aux européennes du printemps prochain sera le cadet de nos soucis."

Kauppalehti - Finlande | 06.08.2013

L'avenir écologique de l'Allemagne en échec

Le limogeage la semaine passée du patron de Siemens, Peter Löscher, partisan de la transition énergétique, est une preuve de l'échec de la politique énergétique allemande, estime le magazine économique Kauppalehti : "Le prix du courant grimpe dangereusement car les subventions, qui ressemblent à une garantie de prix, entraînent une production excessive de 'courant vert'. Le prix élevé de l'électricité pèse sérieusement sur la compétitivité de nombre d'entreprises allemandes. La situation s'envenimera encore si l'on prive les secteurs industriels gourmands en énergie des tarifs préférentiels dont ils bénéficient actuellement. De surcroît, sous l'effet du gaz de schiste et des distorsions dans les quotas de CO2, les prix des carburants fossiles n'ont pas connu l'augmentation escomptée. Le merveilleux avenir vert, qui avait tant d'adeptes en Allemagne, s'éclipse. Les erreurs politiques seront corrigées en septembre, au lendemain des élections, sous la houlette de celle-là même qui a commis ces erreurs, à savoir Angela Merkel, qui sera fort probablement réélu chancelière."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu