Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Neuwirth, Dietmar


RSS S'abonner aux textes de "Neuwirth, Dietmar" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Die Presse - Autriche | 11.10.2013

Compléter Eurosur par des mesures politiques

Près d'une semaine après la tragédie de Lampedusa, le Parlement européen a approuvé jeudi une surveillance plus stricte des frontières extérieures de l'UE. Le système de supervision Eurosur entrera ainsi en vigueur à la fin de l'année. Si des contrôles plus stricts sont efficaces, ils doivent cependant être complétés par d'autres mesures vis-à-vis des migrants, réclame le quotidien libéral-conservateur Die Presse : "Les réfugiés … doivent être plus rapidement répartis entre tous les Etats membres de l'UE. … Les procédures d'asile doivent être accélérées, les demandeurs d'asile doivent pouvoir exercer une activité professionnelle, et les structures d'accueil doivent respecter les normes minimales. … Il faut revoir nos relations avec les pays d'origine des réfugiés. … A cet effet, il faut une politique étrangère de l'UE qui vise à résoudre les conflits, faire valoir les droits de l'homme et promouvoir le développement démocratique. … En d'autres termes, même si cela peut paraître impitoyable, il faut des solutions politiques plus rationnelles qu'émotionnelles."

Die Presse - Autriche | 29.03.2012

Au chevet du marxisme mourrant

Le pape Benoît XVI a fait taire les critiques internes à l'Eglise en Amérique latine, estime le quotidien libéral-conservateur Die Presse, qui s'interroge sur la modernité de l'enseignement catholique : "Joseph Ratzinger a réussi à réduire à un minimum la théologie de la libération dans toute l'Amérique latine pour la rendre compatible avec les principes du Vatican. Et cette tentative a porté ses fruits, comme il a pu s'en assurer lors de sa visite de plusieurs jours qui s'est achevée mercredi. Et à Cuba ? Le Saint-Père s'est rendu en quelque sorte au lit de mort du marxisme. Ce marxisme que l'Eglise a combattu pendant des décennies avec véhémence, tout en négligeant d'autres dangers de façon impardonnable. La nécrologie de Benoît en présence de Raúl Castro était la suivante : 'L'idéologie marxiste ne correspond plus à la réalité.' Oui, bien sûr, la réalité. Et l'enseignement et les règles catholiques, dans quelle mesure correspondent-ils à la 'réalité' ? Au Mexique, peu de gens se posent cette question. En revanche en Europe (et pas seulement), de plus en plus de personnes s'interrogent. Bientôt, ces questions seront également celles des Mexicains."

Die Presse - Autriche | 24.06.2010

L'Etat réagit trop lentement aux abus

Les évêques autrichiens ont décidé d'un code contre la violence sexuelle, mais que fait l'Etat, se demande le quotidien conservateur de centre-droit Die Presse : "Que fait le défenseur des victimes de notre République, des länder, qui ont bien une institution auprès de laquelle des plaintes pour abus peuvent être déposées ? Qu'en est-il d'un fonds public pour les victimes ? D'une indemnisation pour des cas extérieurs au contexte catholique prescrits depuis longtemps, qui ne peuvent donc plus être poursuivis sur le plan juridique ? La politique fédérale et régionale fait la morte. Une seule soi-disant table ronde du gouvernement sur le sujet à Vienne, avec de maigres résultats, c'est tout ? Il est lamentable de voir de quelle manière l'Eglise catholique est regardée avec une hargne plus ou moins dissimulée, de quelle manière on fait comme si les abus sexuels étaient uniquement son problème. Vous avez déjà oublié ? Dans plus de 99 pour cent des cas, les criminels sexuels ne sont pas des prêtres, des abbés, des préfets ou des personnes dans les ordres. Ce sont des pères de famille, des voisins, des oncles..."

Die Presse - Autriche | 09.04.2009

Les interdictions nuisent à la santé

Vienne examine actuellement une interdiction de manger dans les transports en commun. Le quotidien Die Presse se montre sceptique face à la fureur de cette régulation : "Manger peut nuire à la santé. Ou plutôt, manger peut nuire à la santé psychique. … On voit qu'il peut y avoir beaucoup de contrariétés. Surtout dans les lieux où beaucoup de personnes se retrouvent par hasard. Certains voient en effet toute l'humanité comme un sujet permanent de contrariété. Cela peut pourtant sembler un tant soit peu exagéré. … Ce qui est clair, c'est que seules les règles rendent possible une cohabitation entre individus et pour les individus. Mais celle-ci devient-elle plus supportable si les règles deviennent plus strictes ? Une nouvelle interdiction officielle couve désormais. Cette fois-ci, l'interdiction de manger dans les transports en commun viennois pourrait être prononcée. Pourquoi pas ? Cela fera une nuisance en moins. Mais qu'en est-il des coups de téléphone, des commérages et des froissements de journaux ? Les interdictions peuvent nuire à la santé psychique."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu