Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Németh, Péter

ungarischer Journalist


RSS S'abonner aux textes de "Németh, Péter" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Népszava - Hongrie | 27.10.2015

Les Hongrois satisfaits de leur semi-dictateur

La majorité de la population hongroise s'accommode fort bien du système autocratique du Premier ministre Victor Orbàn, constate le journaliste Péter Németh, dans Népszava, quotidien de gauche critique envers le gouvernement : "[L'ex-Premier Ferenc] Gyurcsány a donné à son dernier pamphlet le titre 'La Hongrie de tant de gens'. Il veut probablement exprimer la chose suivante : la majorité des Hongrois partage sa vision des choses tandis que seule une minorité approuve la situation actuelle sous Orbán. … En toute honnêteté, j'ai de sérieux doutes quant au titre de son essai. La Hongrie démocratique de beaucoup de gens que Gyurcsány nous dépeint et appelle de ses vœux est une vue de l'esprit. La majorité ne porte pas le moindre intérêt à un système démocratique, encore moins à l'équilibre assuré par un contre-pouvoir. Et c'est précisément cette complaisance qui fait le miel d'Orbán, avec son système autoritaire et semi-dictatorial. … Tous ces gens dont Gyurcsány parle sont favorables à la Hongrie de Orbán."

Népszava - Hongrie | 13.10.2014

Le Fidesz triomphe grâce à une gauche faible

Le parti ultraconservateur au pouvoir Fidesz a remporté haut la main les élections communales de dimanche. Pour le quotidien de gauche Népszava, les trois cuisantes défaites essuyées par la gauche cette année aux élections législatives, européennes et communales sont surtout dues à son incapacité à trouver une alternative sérieuse et convaincante au Fidesz : "Après ces élections, nous avons finalement survécu à cette année, avec son lot de tentatives échouées, d'amateurisme et de déceptions.… Oui : il n'y avait aucune raison de voter pour cette gauche. Elle a tout simplement été incapable de se présenter sous un jour positif, d'interpeler les gens et de mobiliser de nouveaux électeurs. Bien qu'elle ait eu des chances de l'emporter en avril dans la capitale de Budapest, elle a pris une mauvaise décision après l'autre avant de choisir le mauvais candidat, ce qui a eu des conséquences désastreuses. En bref, ses politiques n'avaient tout simplement pas le talent requis."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu