Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Neamtu, Mihail


RSS S'abonner aux textes de "Neamtu, Mihail" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Contributors - Roumanie | 31.01.2011

Tuer les chiens errants et méchants

Des chiens errants ont attaqué une femme la semaine dernière à Bucarest. Celle-ci a succombé vendredi à ses blessures. On débat donc actuellement en Roumanie du problème des chiens errants. Dans son blog hébergé par le portail Contributors.ro, Mihail Neamtu préconise de tuer les animaux : "Compte tenu des drames que provoquent les chiens errants, les Bucarestois doivent prendre des mesures énergiques. … Les politiques compétents devraient également mettre la question de la sécurité des citoyens à l'ordre du jour. Ils ont ignoré ce problème jusque-là car ils ne connaissent les rues de la ville que par le biais des vitres teintées de leurs voitures de service. Les habitants de Bucarest sont en revanche habitués à la peur de croiser à minuit un canidé qui montre les crocs … et à ce que les aboiements de ces hordes errantes les privent de sommeil. … La solution la plus efficace est donc d'éliminer les chiens errants afin que les hordes cessent de massacrer des innocents. Car privé de maître, le chien est un loup pour l'homme."

Cotidianul - Roumanie | 24.02.2009

Exonération d'impôts pour les mécènes?

Le journal Cotidianul commente le programme annoncé par le ministre roumain de la Culture Theodor Paleologu, devant assurer la conservation des monuments culturels: "Paleologu s'est décidé à affronter la mafia du bâtiment à Bucarest. … La restitution incohérente des propriétés après 1989, l'incompétence et l'inertie des nombreuses institutions étatiques, … et le manque de visée à long terme d'une économie basée sur le profit immédiat, ont entraîné la dégradation de la dernière parcelle encore intacte de fierté et de tradition nationale. Nous avons pu voir comment des bâtiments baroques ou des villas de boyards du sud de la Roumanie se sont transformés en discothèques et en lieux de loisirs grâce à des autorisations douteuses, comment des sites archéologiques sont devenus des campings. ... Des églises en bois ont été démontées ou remplacées par des blocs de béton. … Cela vaudrait la peine d'accorder une exonération d'impôts de dix ans à tout entrepreneur privé qui investirait de manière conséquente dans le soutien au patrimoine, la protection des monuments et la réhabilitation des lieux de mémoire."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu