Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Mortsiefer, Henrik

Der Tagesspiegel


RSS S'abonner aux textes de "Mortsiefer, Henrik" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Der Tagesspiegel - Allemagne | 11.12.2015

La direction de Volkswagen doit rapidement rétablir la confiance

La crédibilité et la confiance, et non le chiffre d'affaires et les profits, seront dorénavant les priorités de Volkswagen : c'est le sens des propos tenus jeudi par le directeur du groupe, Matthias Müller. Une approche que salue le quotidien libéral-conservateur Tagesspiegel, appelant l'entreprise à agir rapidement : "Comment insuffler rapidement ce nouvel esprit à un groupe mondial qui compte 600 000 employés répartis dans 120 usines ? Un groupe avec une telle culture du secret et des structures hiérarchiques si archaïques que certains ingénieurs, soumis à la pression d'améliorer les performances et de réduire les coûts, ont dû recourir à des combines illégales. …. Les coupables doivent être sanctionnés, les clients dédommagés, les structures durablement transformées. L'ensemble de la direction risque sinon d'être décrédibilisée une deuxième fois. En manipulant les données relatives aux émissions de CO2, Volkswagen a rompu sa promesse de qualité. Elle affirme aujourd'hui vouloir être une meilleure entreprise - une promesse qu'il lui faudra impérativement tenir."

Der Tagesspiegel - Allemagne | 29.07.2009

Les banques gagnent toujours de l'argent

Malgré la crise financière, la Deutsche Bank a annoncé mardi un gain trimestriel en milliards. Le quotidien de gauche Der Tagesspiegel s'exprime à ce sujet : "Les banques gagnent toujours de l'argent. Auparavant, elles gagnaient de l'argent avec des produits financiers structurés dans lesquels le système aurait pratiquement sombré. Aujourd'hui, elles en gagnent avec … la gestion de crise. Cela se passe ainsi : l'Etat accordant de nombreux milliards pour le sauvetage des banques, il doit accepter du capital privé par le concours d'emprunts publics. Les banques l'aident à le placer sur le marché. Le numéro un en Europe dans l'activité de prêts est : la Deutsche Bank. Celle-ci profite en outre du fait que de nombreuses entreprises lancent des emprunts pour créer du capital frais. … Troisièmement, la Deutsche Bank a bien gagné parce qu'elle a de nouveau spéculé de manière audacieuse, avec des actions, d'autres titres papier et des matières premières. … Est-ce complètement immoral ? La banque fait ce qu'une banque doit faire … : elle s'arme contre les risques. … Il reste toutefois un petit arrière-goût. Et cela n'est pas lié à la banque, mais aux conditions générales qui lui permettent de nouveau - et surtout à la concurrence américaine - de réaliser de telles activités lucratives."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu