Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Mesquita, Tiago


RSS S'abonner aux textes de "Mesquita, Tiago" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 5 articles de l'auteur.


Blog 100 Reféns - Portugal | 07.06.2012

Euro : haro sur les starlettes portugaises

Avant leur premier match de l'Euro samedi contre l'Allemagne, les footballeurs portugais, qui n'ont pas gagné un seul de leurs matchs de préparation, sont la cible des critiques. Sur son blog 100 Reféns, Tiago Mesquita reproche un manque d'humilité aux joueurs entourant la superstar Cristiano Ronaldo : "Pour encadrer ce groupe, on aura vraisemblablement plutôt besoin de deux coiffeurs que de soignants. Il se pourrait bien qu'une star ressente le besoin de se faire refaire les mèches pendant un match. De plus, avant d'arriver à se blesser, il faudra d'abord qu'ils jouent au football, ce qu'aucun d'entre eux n'a réussi à faire jusque-là. [La marque de cosmétiques] L'Oréal devrait sponsoriser ce groupe d'excentriques, car ils ne méritent pas d'être parrainés par une marque de bière. Il faudrait aussi embaucher un manucure et un bijoutier. Que se passerait-il si l'un de nos jeunes perdait une boucle d'oreille ? … Il y a visiblement assez d'argent. Ce que le champion du monde espagnol dépense en une semaine ne nous suffit même pas pour payer une nuit d'hôtel. C'est déplorable."

Blog 100 Reféns - Portugal | 31.05.2012

Les Portugais économisent pour leurs députés

Il faut savoir préparer la perdrix et le porc ibérique nourri aux glands pour avoir des chances de devenir gérant du restaurant du Parlement portugais, d'après les médias. En période de crise, alors que beaucoup de citoyens lambda peuvent à peine se permettre un repas normal, de tels menus sont une honte, critique Tiago Mesquita dans son blog 100 Reféns : "Le manque de goût de ces individus que nous qualifions de députés a dépassé la limite du ridicule. Ils exigent des sacrifices et adoptent des mesures de rigueur qui vont bien au-delà du domaine de l'acceptable, mais continuent parallèlement de vivre à nos dépens sur l'Olympe du luxe éhonté. … Avec ces chichis de VIP, ils montrent seulement leur désintérêt pour l'image qu'ils donnent à la population, notamment à ceux qui doivent presque se battre pour la nourriture dans une campagne de promotion. Qu'en est-il du whisky et du vin ? Y-a-t-il y a une boîte de nuit dans le sous-sol du Parlement où ils peuvent se biturer pour oublier les absurdités dont ils abreuvent le pays ?"

Blog 100 Reféns - Portugal | 10.05.2012

Au diable avec le plan de rigueur portugais

La mise en œuvre du programme d'austérité portugais est vraisemblablement le pire acte politique de mémoire humaine dans ce pays, estime Tiago Mesquita dans son blog 100 Reféns : "Si l'ancien chef de l'Etat Soares devait vraiment avoir la paternité de ce cimetière social et économique, alors il devrait avoir honte de ne pas l'avoir fait avorter à temps. Il est tout aussi responsable. Malgré tout, je suis pour la première fois d'accord avec l'une de ses déclarations : il faut déchirer un accord qui ne signifie rien moins que le lent étiolement d'un pays et d'un peuple. … Sa mise en œuvre serait un suicide politique et un meurtre socio-économique. … La crise sert d'alibi pour dissimuler l'incapacité avec laquelle ce pays a été administré et continue d'être administré. Le Portugal est une bombe à retardement et Soares le sait. Si elle explose, ce dernier veut être du bon côté."

Blog 100 Reféns - Portugal | 23.01.2012

Un président aussi sensible qu'une perceuse

Le président portugais, Aníbal Cavaco Silva, a déclaré dans une interview vendredi qu'il doutait que sa retraite suffise à couvrir ses frais courants. Dans son blog Blog 100 Reféns, Tiago Mesquita s'indigne de ces déclarations insensibles : "Sa sensibilité sociale équivaut à celle d'une perceuse Black&Decker. Comment cet homme peut-il être président du Portugal ? Ses déclarations publiques, c'est comme de la musique d'ascenseur. Au début on ne la remarque pas, mais à la longue elle devient énervante et finit par devenir insupportable. Les propos de Cavaco Silva sont creux et insensés. … Une question monsieur le président : quels frais ? Votre voiture de fonction ? Vos repas ? Vos voyages ? Vos vêtements ? Mais qui paye tout ça ? … Je ne vois que deux solutions dignes : la première est de présenter des excuses formelles aux Portugais pour ces propos regrettables, monstrueux et déplacés, et de démissionner immédiatement. La seconde est de commencer par la démission puis de faire vos excuses. Vous avez le choix."

Blog 100 Reféns - Portugal | 08.11.2010

Pays à vendre : Portugal

Le président chinois Hu Jintao s'est rendu dimanche au Portugal et a promis de soutenir le pays en difficultés financières. On ne sait pas si la Chine achètera également des obligations d'Etat, ce qu'avait espéré le gouvernement portugais. Le pays est peut-être bien à vendre désormais, estime Tiago Mesquita dans son blog 100 Reféns pour l'hebdomadaire Expresso, en pensant déjà au texte de la petite annonce à paraître : "Pays à vendre, répondant au nom de Portugal, situé sur l'Atlantique, avec 18 chambres et vue sur la mer. 10,5 millions d'habitants, actuellement très méfiants de tout ce qui les entoure. … Surface totale 92.090 kilomètres carré. Partie sud-ouest de la péninsule ibérique, températures douces et climat agréable. Balcon orienté plein sud. Excellents domaines viticoles et plages. Société très usée, classe politique à renouveler, nécessité globale de rénovation. … Facilités de paiement : réglable en douze mensualités, aux taux des obligations d'Etat portugaises sur dix ans (six à sept pour cent). Si vous payez en liquide, vous obtiendrez en prime deux îles de l'Atlantique. … Pour plus d'informations, veuillez contacter l'ambassade de Chine au Portugal."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu